Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Noel du petit tacot
(conte de chez nous du Pilat)

première partie

Conte de Noël à partir de cinq ans jusqu'à ...12 ans et plus

« Le tacot « était un petit train à vapeur qui parcourait les

campagnes du Pilat il y a environ 100 ans. On l'appelait aussi « la Galoche ».

Il transportait pas mal de monde : des paysans venus en ville à

Saint -Chamond et à Saint Etienne , les ouvriers des fabriques

des collégiens en pension à Saint-Etienne, des ouvrières des

apprentis ,de jeunes servantes , des familles, et aussi des

animaux . Tout un petit monde qui vivait dans dans les villages

éloignés dans la montagne.

C'était la veille de Noël. Il faisait très doux. Le petit train à vapeur était parti de bon matin comme tous les jours , quand le temps était clément.

Il déchargea à Saint -Chamond bon nombre de personnes, puis

reprit sa route. .Le notaire de Pélussin, maître Renaud ,était assis à coté de la jeune Louise, servante dans une maison très riche stéphanoise. La famille Castel avec ses quatre enfants, discutait avec le garde chasse Marcus. Les collégiens Charly et Louis fils des notables très connus et fortunés, faisaient connaissance avec Michel apprenti boulanger à peine plus âgé qu'eux .Ce dernier après un apprentissage certes bien réussi, désirait reprendre des études et interrogeait les collégiens sur leur la vie au pensionnat.

Une brave paysanne Marguerite s'entretenait avec Auguste le

chef cheminot .A la Terrasse sur Dorlay un groupe monta : six

jeunes ouvrières fileuses , et deux hommes : un illusionniste avec sa mule et un marchand ambulant.

-Attendez moi attendez moi ! Cria l'homme à la mule !

-Hâtez vous ! Je repars de suite. Lui répondit Auguste

L'homme tenta de faire monter la bête dans un wagonnet du

fond . Mais elle refusa. Elle secouait son chargement d'où sortait d'étranges cris. Tout à coup une petite tête sortit du sac accroché à la mule : un singe ! Les enfants et les gens qui regardaient par la fenêtre le spectacle ,se mirent à crier et à rire !

-Un singe ! Un singe !

Deux petits chiens sortirent aussi du gros sac : deux caniches très jolis et habillés en danseuses qui montèrent de suite dans les wagons et se mirent à courir dans tous les sens ! Les enfants jubilaient ...Mais la mule refusait toujours de monter. Plusieurs hommes du train ,descendirent et poussèrent la bête ! Impossible !

-« Ca commence bien !« lança Auguste ! On n'est pas arrivé !

Alors ,Marguerite la paysanne eut l'idée de montrer à la bête

deux belles carottes rouges . Cette dernière , fascinée suivit

Marguerite et grimpa dans le train, dans un éclair pour manger la récompense méritée. Le petit train put enfin redémarrer. ..Il roulait roulait avec tous ses voyageurs si différents les uns des autres..Au bout d'une bonne demi heure le temps changea : le vent ,venu du Nord devint glacial. De gros nuages noirs

obscurcirent le ciel .A cette altitude dans le Pilat, en décembre c'était la neige et non la pluie ! Il se mit à tomber de la neige drue.

Le petit tacot poursuivait cependant sa route. La neige recouvrit le paysage alors que le petit train continuait son ascension...Le brouillard s'invita . Le tacot fut bloqué par d'énormes congères qui s'étaient formées soudainement , et l' empêchaient d'avancer .

douce nuit ! Joyeux Noel !

Tag(s) : #Le Noel du petit tacot, #Conte de noel
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :