Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Machu Picchu

Machu Picchu

Histoire
Les Indiens d'Amérique centrale et du Sud

 

I Des peuples prestigieux qui parlaient aux étoiles

Les Olmèques et les Mayas
Les Olmèques forment la première civilisation d’Amérique centrale. Elle se développe entre 1500 et 500 ans avant J.C. Ce sont des bâtisseurs de pyramides qui jouent à la pelote, et qui sculptent des statues géantes.

Les Mayas
Entre 250 et 900 vient l'ère des Mayas , qui habitent le sud du Mexique et le Guatemala. Ils vivent dans de grandes cités indépendantes les unes des autres sans pouvoir central.

Nous allons comparer les deux peuples des deux Amériques : celle du Nord et celle du Sud :

1) Les indiens du Sud de l'Amérique sont sédentaires et vivent dans des villages , des villes moyennes et des grandes villes alors que les Indiens du Nord vivent dans des villages de tipis, et sont nomades.

Les villes les plus importantes sont : Tikal au Guatemala et Palenque au Mexique.


2)Mayas et autres peuples du Sud sont agriculteurs et cultivent de grandes terres .Le maïs est très présent.

En Amérique du Nord, les Indiens, ne cultivent que de petits

lopins de terre. Mais le maïs est aussi très important.


3) Les Mayas, et les autres peuples d'Amérique du Sud

développent une écriture et une architecture très compliquée. Les Indiens du Nord ne connaissent pas l'écriture et n'ont pas d'architecture.

4)Les indiens du Sud maîtrisent l'arithmétique et ont un système de calcul .Ils connaissent l'astronomie.
Les Indiens du Nord n'ont pas de système métrique et n'ont des étoiles et du ciel qu'une connaissance mythique et romantique.

5)  Les mayas ont un calendrier de 365 jours divisé en 18 mois. Les Indiens du nord ont un calendrier divisé en 13 mois.

6)  Les Mayas et autres peuplades du Sud ont des prêtres , des savants qui se consacrent aux études au calcul du temps et à son interprétation.
Les indiens du Nord n'ont pas de prêtres mais des sorciers mais qui ne se consacrent pas aux études.

7) Le nombre 4 est aussi sacré chez les Mayas : pour eux la terre est plate carrée avec 4 divinités aux 4 points cardinaux. Ils ont d'innombrables dieux
Pour les Indiens du Nord le nombre 4 est aussi sacré. Ils croient au Grand Esprit.

8) Le chef des Mayas est un Roi : un intermédiaire entre les hommes et les Dieux. Le pouvoir se transmet de père en fils.
Chez les indiens du Nord, le chef est élu et le titre n'est pas héréditaire.

9) Le lieu du culte est la pyramide qui servira de tombeau aux personnalités importantes.
Pour les indiens du Nord, on enterre le chef et ses compagnons dans un cimetière ou on incinère son cadavre.

10)Les Mayas ont écrits des livres : des codex .Ils connaissent la fabrication du papier avec de l'écorce de

figuier. Les Indiens du nord ne connaissant pas l'écriture n'ont laissé aucun document sur leur Histoire. Les connaissances se transmettaient par voie orale.
11)Le
masque jouent un rôle dans les célébrations religieuses  ;  idem pour les Indiens du Nord.

12) En Amérique du Sud l'homme est agriculteur et éleveur : il cultive la pomme de terre, le haricot, le tabac et élève le cochon depuis 7000 ans..
Au Nord ,les Indiens cultivent également le maïs, et le tabac mais ne sont pas des éleveurs. 

Cité Maya

Cité Maya

13) Au XII siècle au Pérou les Indiens construisent aqueducs,canalisations. Une administration centralisée est mise en place et on prélève des impôts
Rien de tout cela en Amérique du Nord à la même époque

14) une administration redoutable : les Incas imposent une langue unique, une administration surveillée et gérée par des fonctionnaires. Leur capitale est gigantesque : de nombreux temples : le temple du soleil avec ses portes recouvertes d’or. Les Incas aménagent des terrasses pour l'agriculture (Machu Picchu).Ils développent un formidable réseau de routes et de ponts. On ne connaît pas encore le cheval et ce sont des « coureurs « qui se relaient tous les deux kilomètres pour transmettre les informations, le courrier.

Rien de tout cela n'existe chez les Indiens du Nord


15) Une Société autocratique : le Sapa Inca le fils du soleil : on adore le chef , on ne s'approche pas de lui , on baisse la tête devant lui .
Au Nord, on a une société « démocratique » : on ne soumet pas au chef ,on ne l'adore pas !On ne le considère pas comme un Dieu !


16) Des sacrifices humains sont dédiés aux dieux. Les Mayas ne pratiquaient pas de sacrifice humain mais les Aztèques et les Incas , si .On croit que les Dieux sont mortels, alors pour les faire revenir et les faire survivre il faut les alimenter de sang humain : on pratique des sacrifices. Quand on se bat , on capture des ennemis que l'on offrira aux Dieux. Lors d' inauguration de grands temples, pyramides, on sacrifie femmes hommes et enfants  .

17) Des capitales très peuplées Teotihuacan comptent 100 000 âmes avec plusieurs pyramides, des quartiers d'artisans fabriquant céramiques et parures en plumes
Chez les indiens du Nord l'artisanat occupe également une place importante avec la poterie, le tissage, la vannerie et la confection des  vêtements.

18)Une société féodale très hiérarchisée : tout en haut l'Inca ou le chef Aztèque, les guerriers rattachés directement au Roi puis le grand « orateur »qui s’occupe des questions politiques, un Grand fonctionnaire qui a la charge de la haute administration, puis les seigneurs qui gouvernent leurs territoires, et le peuple qui travaille , artisans, artistes, cultivateurs, éleveurs.

Dans le Nord il y a le chef élu , le conseil des anciens qui jouent un rôle d'autorité, le sorcier, mais chaque indien est libre. Il décide de faire la guerre ou de ne pas la faire.

19)Une société très croyante Avant l'arrivée de Cortés,la chutes de comètes et les éclipses du soleil semblaient annoncer une catastrophe. Les prophéties prévenaient de  la fin du monde . Lorsque les Espagnols débarquent en Amérique beaucoup ,les prennent pour des Dieux et se soumettent sans résistance et croient qu'en retourne serpent à plumes, le Dieu toltèque le plus important» Quetzalcoati»  reviendra  unifier  la terre au ciel.

En Amérique du Nord, les Indiens n'ont pas considéré les colons comme des dieux mais comme « leur égale « avec lequel il fallait partager la terre.


20 )Une conquête facile grâce à  un empire divisé L'empire aztèque est formé de différents peuples et beaucoup veulent se libérer de la domination aztèque.
Au Nord, les rivalités entre tribus concourreront à leur perte . 

cité Aztèque bataille de la cité          et la cité   Machu Pichcu
cité Aztèque bataille de la cité          et la cité   Machu Pichcu
cité Aztèque bataille de la cité          et la cité   Machu Pichcu

cité Aztèque bataille de la cité et la cité Machu Pichcu

Voici donc nos 20 points de comparaison énumérés ci- dessus entre ces deux peuples qui semblent si différents mais qui en vérité, n'en font qu'un . Mais alors que l'un semble au sommet de son développement de son raffinement de sa puissance (Aztèque, Inca) , de sa gloire,l'autre peuple  des plaines, d’Amérique du nord, semble être resté à la préhistoire de sa vie, ou à une époque primitive où la liberté et la solidarité semblaient fort bien s'accommoder l'une de l'autre.

II  La Conquista des Espagnols
et la fin des empires Indiens d'Amérique

du Sud

Cortés

En 1519 voilà 17ans que le nouveau monde a été découvert : les Caraïbes : Hispanola (dite Haïti ou Saint -Domingue) , San Salvador, Cuba , la Guadeloupe, Saint- Martin, Saint Barthélémy, grâce à Christophe Colomb.

Cette année là 11 navires commandés par Ferdinand Cortés quittent l'Espagne avec 10 canons 500 hommes et 17 chevaux : les premiers chevaux à mettre le « sabot » sur le sol américain !
Une poignée d'hommes et quelques chevaux vont conquérir tout un immense continent et assujettir des millions d'Indiens !

Cortés accoste au Mexique. Une esclave aztèque lui est offerte et deviendra sa maitresse. Cortès fin stratège, s'allient aux peuples soumis aux aztèques. En 1521 les Espagnols profitant d'une cérémonie religieuse massacrent le chef Aztèque  et près de 10 000 personnes. Les conquistadors sont maîtres de la capitale  et du palais royal mais les Aztèques ne se rend pas et leur nouveau chef les encercle. Les conquistadors parviennent à s'enfuir par une nuit sans lune. « Cet épisode s'appelle « la nuit triste ». Mais Les aztèques ne parviennent pas à s'unir ,à s'entendre  pour faire front commun face aux envahisseurs  et de nombreux peuples s'allient alors  à ces  étrangers venus de la mer. Finalement les Aztèques sont vaincus. Cortés détruit tout ce qui peut rappeler l'ancienne société Aztèque, puis sur les ruines de l'ancienne ville  ,il fait batir une nouvelle  qui sera Mexico. Trois ans après leur arrivée, les Espagnols sont maîtres du Mexique !

Pizarro

A la recherche d'El Dorado


En 1524 Francisco Pizarro reconnaît les cotes du Pérou et est à la recherche de l'or. Il repart en Espagne et revient avec 3 navires, 60 cavaliers et 200 fantassins et c'est cette poignée d'hommes qui va conquérir  l'empire Inca !
Pizarro a son plan : s'emparer de l'Inca le Roi le Dieu des Incas et le tuer !
Le plan réussit .Pizarro demande une rançon pour libérer l'Inca : de l'or à remplir une immense salle du palais !
Puis il condamne à mort l'Inca et veut faire brûler son corps. L'Inca accepte de se convertir au catholicisme pour éviter la disparition de son corps (fin insupportable pour les incas).Il meurt décapité.

Fin tragique des peuples d'Amérique du Sud

En 1550 la plupart des grandes villes d'Amérique du Sud sont fondées : Panama, Lima, Santiago, Bahia .L'ère des conquistadors s’achève. L’ère de la colonisation de masse démarre ainsi que le commerce. Les bateaux vont jouer un rôle considérable transports de marchandises, d'immigrants.

Chez les Indiens d’Amérique du Sud, c'est la fin  : l’effondrement démographique : plus de 90 % d'entre eux meurent. Aux Antilles ,c'est toute la population qui disparaît, à cause des guerres, de l'esclavage et des maladies que les européens leur ont transmises et qu'ils ne savent pas guérir: ces épidémies de variole, de rougeole de grippe vont déclencher une hécatombe de décès sans précédent dans l'Histoire de l'homme.Les suicides de masse, ainsi que  le « se laisser mourir « sont très courant chez les Indiens.

Ce que les Espagnols ont apporté aux Indiens à part la mort, la guerre, la maladie, la religion , la soumission :
-le cheval: son introduction va modifier les manières de vivre de certaines tribus celles , d'Amérique du nord. Les indiens vont pouvoir chasser le bison à cheval et se déplacer plus facilement.

-la vigne , l’olivier, la canne à sucre

-l'élevage des vaches, des moutons

L'arrivée en masse d'esclaves venus d' Afrique sur le sol américain va considérablement changer les moeurs, la société  et les coutumes .Des colonies entières comme le Brésil seront peuplées essentiellement d' esclaves Noirs. Quant aux descendants des anciens Incas ,Mayas et Aztèques , ils trouvèrent refuge dans les hauts plateaux peu hospitaliers. Certains se mêlèrent aux européens .

Les Espagnols conquérants

de tout le nouveau monde :

de l'Amérique du sud et du Nord

Voici la liste des états du Nord qui furent possession des Espagnols avant de les céder aux anglais :

La Floride, la Louisiane, l'Alabama, l’Arkansas,  le Colorado, le Dakota, le Texas, le Minnesota, le Montana, les provinces canadiennes de l'Alberta, et de Saskatchewan, la Californie, Haïti , le territoire de San Lorenzo (Vancouver), la Colombie Britannique ,le Washington, l'Oregon,l'Idaho le Wyoming, le Colorado.....

De nombreuses villes d'Amérique du Nord ont gardé leur nom « espagnol » et témoignent de l'implantation des premiers conquérants :
San Francisco, San Diego , Santa Barbara, Los Angelès ,Santa Fez, Sacramento, El Paso, Orlando, San Antonio, San José, La Vegas,San Juan, Tampa, Aurora, Santa Ana, Toledo,Plano, Reno,Fontana, Augusta........ 

En conclusion nous pouvons dire que les survivants de ce génocide sont aujourd'hui peu nombreux mais de nombreuses tribus  indiennes d'Amérique du Sud ont su préserver leur mode de vie malgré le temps et les événements et transmettre à leurs enfants les enseignements et les traditions d'u'n passé prestigieux.Il reste  à sauver quelques tribus d'Amazonie qui ont su se préserver de l'homme blanc en vivant dans la foret. Aujourd'hui ces tribus sont menacées ainsi que leur milieu naturel :  l'Amazonie.La prise de conscience internationale, fait pression contre les multi nationales de tous bords pour garder  cette réserve naturelle de la terre, en tout cas ce qu 'il en  reste .Le poumon de la terre l'Amazonie ne doit pas disparaitre ....C'est un combat à mener chaque jour . Après la disparition des civilisations  précolombiennes, , nous avons tenu à écrire cet article pour que l'on mette en lumière l'avenir de ces contrées d'Amérique du sud livrée à la convoitise et à l'appétit des riches firmes et des groupes financiers.

La fin des Incas
La fin des Incas

La fin des Incas

Tag(s) : #HISTOIRE des Indiens, #Histoire
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :