Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Christophe Colomb

Christophe Colomb

Histoire » d'un génocide baptisé »

des peuples d'Amérique du Sud

Les civilisations pré-colombiennes Mayas, Aztèques Incas...

Nous allons vous proposer une histoire résumée de ces peuples qui vécurent sur ce continent avant leur génocide dû à  l'arrivée des Espagnols  .
Notre objectif ici est de présenter le contexte historique politique , culturel, religieux, des légendes qui suivront :

-Le dernier Condor (peuple Inca)
-Le retour de Quetzalcóatl ( peuple Aztèque)

-Le Codex du lac Atitlan (peuple Maya)

Introduction

Les Européens allaient chercher en Inde des épices nécessaires à la conservation de leurs aliments notamment de la viande. Ces épices coûtaient fort cher en or et en vies humaines : le voyage durait des mois et des mois et était très risqué à cause des pirates des naufrages des maladies des assassinats.. .Aussi les navigateurs ,financés par les banquiers et les grands commerçants, cherchèrent d'autres routes maritimes plus  rapides plus sûres, moins coûteuses.

La période de la Renaissance est propice à ces grands voyages. L'idée que la terre était ronde avait fait son chemin malgré l'Inquisition qui condamnait et excommuniait les adeptes de cette pensée .L'église joua comme toujours, son rôle de frein dans l'émancipation des idées, des progrès scientifiques et géographiques ! N 'empêche que les aventuriers étaient nombreux à penser que la terre était ronde et voulaient s'en assurer. Parmi eux, un certain génois Cristofo Colombo , avait établi un plan de navigation  mettant en pratique la théorie de la terre ronde, il

voulait partir vers l’ouest , naviguer droit devant et pensait arriver aux Indes et trouver ainsi une autre route des épices. Après s'être présenté dans toutes les cours royales d'Europe ( Angleterre, Pays -Bas, France, et devant les armateurs italiens...), Cristofo Colombo se rend à la cour d'Espagne.

On ne peut pas dire que le moment est bien choisir : l'Espagne est en pleine reconquête de son territoire ...mais la Reine Isabelle de Castille l'écoute et lui demande de patienter.
De victoire en victoire, contre les Maures et le Califat El Andalus le Roi et la reine  ont reconquis toute l'Espagne : l'Estramadure, l'Andalousie sont redevenues «
chrétiennes » et
espagnoles !

Isabelle est intéressée par cet homme qui veut naviguer au service des Rois d'Espagne. Son audace, et son pouvoir de persuasion l'intrigue . Oui ! Elle veut l'aider malgré l'Eglise et la faculté de Salamanca qui veut mettre des bâtons dans les roues de l'aventurier Colombo ! Que risque t'elle Isabelle de Castille en armant trois caravelles pour ce génois ? Leur perte ? Et s'il réussissait ??? Trois caravelles baptisées des noms féminins : La Santa Maria pour honorer la mère de Jésus, la Nina (la petite fille) , et la Pinta (la jeune fille) s'élanceront au delà des mers à la recherche de nouvelles routes et de nouvelles terres .

C'est ainsi que Cristofo Colombo devenu « Dom Cristobal Colom, » va apporter sur un plateau tout un continent aux Rois Ferdinand d'Aragon et Isabelle de Castille ,en faisant de l'Espagne le premier pays découvreur de l'Amérique : d'abord les Antilles, puis l'Amérique du Nord et l'Amérique du Sud !

1492 : Les premiers peuples que rencontra Cristobal Colon fut celui des Caraïbes , il débarqua sur une ile  des Bahamas :  San Salvador. Se croyant arrivé aux Indes, il les appela les « Indiens » Ces peuples vivant de pêches, de chasse à l'image des Indiens d'Amérique du Nord . Vivant dans des îles chaudes , ils étaient sédentaires. Leur cabane étaient faites de bois ou de feuilles et bambous. C'était la communauté des anciens qui dirigeaient les populations. Il n' avait pas de propriété privée. Simples accueillants la plupart de ces peuplades étaient pacifiques.

Puis Christophe Colomb poursuit son ex^éditon et découvre une ile au'k baptise Juana en l'honneur du princé Jean cette elle deviendra Cuba puis Haiti sera découverte baptisé à l'époque Hispanola.

Par la suite ,d'autres expéditions eurent lieu et les iles de Desidara, Maria Galante La Dominique , la Guadeloupe , Montserrat, Saint Martin,  Saint Barthélémy la Jamaique, la Martinique Saint Domingue seront découvertes . 

 Christophe Colomb n'eut pas la chance de savoir que c'était  qu'il venait de découvrir un nouveau monde inconnu. A cours de sa troisième expédition il mettra  le pied sur ce continent au Vénézuela en 1498 se croyant toujours dans les Indes orientales .

Peu après sa quatrième expédition il meurt en ignorant la découverte de ce continent en pensant que Cuba n'était qu'un archipel nippon.

Un autre italien cinq ans plus tard en 1497 lui vola la vedette et surtout le nom du nouveau continent : Américano Vespucci

capitale aztèque et Cortès
capitale aztèque et Cortès

capitale aztèque et Cortès

I Les Aztèques Histoire d'un génocide

Dix neuf ans plus tard, en 1519, 11 navires 10 canons 500 hommes d'armes et 17 chevaux quittent le port de Cuba Dix mois plus tard ils accostent sur les cotes du « futur Mexique ».Leur destination l'empire Aztèque et soumettre les 25 millions d'indiens.

Croyance aztèque et fin du monde
Comment les espagnols ont profité des croyances religieuses des peuples pré-colombiens pour les soumettre !

Il faut remonter un peu dans l'histoire des Aztèques pour comprendre la méprise des aztèques concernant les envahisseurs : les espagnols qu'ils prirent pour leurs Dieux.

Les Toltèques (primitifs des aztèques )en 968 ont un nouveau chef Quetzalcóatl ( Quetzalcóatl signifie serpent à plumes ).Pacifique ce dernier ne sacrifie aux dieux que des fleurs et des papillons. Un de ses adversaires partisan des sacrifices humains et de la guerre le trahit et le chasse du pouvoir. En s'enfuyant le chef déchu promet de revenir....

Depuis , la légende a voulu qu'il devienne un dieu très important chez les toltèques et les aztèques : il symbolise l'union de la terre à la lune. La légende dit que Quetzalcóatl reviendra sous la forme d'un géant blanc barbu.

L'oracle du dieu des Aztèques leur avait prédit que lorsqu’un aigle mangerait un serpent le peuple devra battit une capitale en l' endroit choisi par l'aigle et Tenochtitlan fut construite en 1325 face au lac Texcoco lorsqu'ils virent la prophétie se réaliser !

Les aztèques dominaient la région qui s'étendait du golfe du Mexique jusqu'au pacifique.
La croyance selon laquelle Cortés serait le dieu Quetzalcóatl blanc et barbu fait douter l'empereur aztèque Moctezuna. Serait-ce le retour du serpent à plumes ? Il hésite entre soumission au dieu et lui faire la guerre !

Quelques années avant l'arrivée des espagnols en 1500 la chute de comètes et des éclipses du soleil semblent annoncer aux Aztèques une grande catastrophe.
Outre l'avantage psychologique les espagnols ont des d'autres atouts matériels : les canons et les chevaux que les aztèques n'ont jamais vus. Les populations sont terrorisées par les chevaux .

Cortés et son armée arrivent à la capitale Aztèque de Tenochtitlan.
Il est impressionné car la cité compte 300 000 habitants et s'organise autour des pyramides du Soleil et de la Lune. A coté se dressent de somptueux palais. Les artisans sont regroupés dans des quartiers spécialisés et fabriquent céramiques bijoux, parures ....La ville compte de nombreux jardins aussi superbes les uns que les autres .La ville est construite selon un plan bien précis et pensé : en îlots carrés .De grandes artères parallèles mènent aux pyramides et au lac Texcoco. Une grande artère perpendiculaire coupe la capitale en deux. La végétation y est abondante et bien entretenue : c'est une des capitales la plus soignée, organisée, propre et belle du monde penseront de nombreux conquistadors ! La trahison de Cortés
Lors d'une cérémonie, où est invité Cortés ,toute l'aristocratie Aztèque est massacrée : 10 000 périssent ! Les espagnols sont maîtres de Tenochtitlan. Malgré cette défaite sous la conduite de Cuauhtémoc leur nouveau chef, les aztèques encerclent les espagnols qui doivent fuir...

La destruction de l'empire aztèque

Le nouveau chef n'arrive pas à fédérer toutes les tribus aztèques et de nombreux peuples s'allient aux espagnols. Après un siège terrible les espagnols sont vainqueurs des aztèques et détruisent tout ce qui rappelle la société aztèque. Tenochtitlan est détruite et sur son site ,on bâtit  la nouvelle cité de Mexico. 

cité Maya

cité Maya

II Les Mayas Histoire d'un génocide

Les Mayas peuplent le Yucatán au sud du Mexique et le Guatemala. Ils vivent dans de grandes cirés indépendantes sans

pouvoir central. C’est une société essentiellement agricole mais qui a ses « intellectuels » : des penseurs créent une écriture complexe et

des artistes inventent une architecte sophistiquée. L’élite est constituée de mathématiciens, des astronomes, physiciens...puis dans une période de décadence de grandes ville sont abandonnées à partir de 790 sans que l'on sache pourquoi. Ces cités ont été retrouvées il n'y a que quelques mois et font l'objet de recherches passionnées. Pour les Mayas la terre est plate carrée avec 4 points cardinaux (4 nombre sacré des Indiens d'Amérique du Nord).

Le souverain de la cité est un intermédiaire entre les dieux et son peuple. Le pouvoir se transmet de père en fils et le lieu de culte est la pyramide où officient les pretres. On y enterre les personnalités importantes.
Les Codex :

Les mayas fabriquent du papier avec de l'écorce de figuier qu’ils peignent. Les conquistadors ont détruit tous les livres mayas. Seuls trois ont pu être sauvés. 

Palenque cité Maya

Palenque cité Maya

cité Inca, Atahualpa l'Inca et Pizarro
cité Inca, Atahualpa l'Inca et Pizarro
cité Inca, Atahualpa l'Inca et Pizarro

cité Inca, Atahualpa l'Inca et Pizarro

III Les Incas Histoire d'un génocide

Après s'être emparé du Mexique et de l'empire Aztèque les espagnols rêvent toujours de conquêtes. Ils veulent de l'or.
Francisco Pizarro reconnaît les cotes du Pérou de l'empire Inca .De retour en Espagne il persuade Charles Quint de monter une expédition pour découvrir le pays de l'or
El Dorado .

De retour en Amérique du Sud avec 3 navires 60 cavaliers et 200 fantassins Pizarro trompe le grand Inca : Atahualpa.
Il va s'emparer de sa personne. Pour sa libération les espagnols exigent une forte rançon. Pizarro condamne Atahualpa à mourir brûle vif. Cette mort pour les Incas est terrible car elle signifie la dispariton du corps. Alors on échange cette mort par une décapitation en acceptant de se convertir au catholicisme.

En 1533 les Espagnols entrent dans Cuzco la capitale et détruisent les principaux monuments.
Après cette conquista ,les indiens meurent en grand nombre victimes de mauvais traitements de maladies venues d'Europe de l'esclavage de désespoir .

En moins de 50 ans plus de 90 % de la population indienne de l'Amérique du sud, meurt. Dans les Antilles c'est 100 %

Les prophéties Aztèque, Inca et Maya de la fin du monde (de leur monde) s'est bien réalisée : les Dieux vengeurs blancs barbus aux cheveux d'or sont bien venus de part les océans avec d'effrayants chiens furieux (les chevaux) pour punir les empereurs et leurs peuples !
Aux quelques indiens survivants au génocide il leur interdit de pratiquer leur religion : tous doivent se convertir et porter des noms chrétiens espagnols.
Les famines du XVI et du XVII poussent les mendiants, les sans terres les aventuriers à partir pour le nouveau monde où l'or coule à flots ,où des terres vierges leurs sont réservées
et sur lesquelles ils feront travailler bientôt d'autres esclaves : des noirs enlevés à leur Afrique natale transportées dans des bateaux négriers et vendus aux blancs dans les deux Amériques : celle du Nord et celle du Sud !

Après le génocide vint le temps de l'esclavage ! 

Atahualpa le dernier Inca

Atahualpa le dernier Inca

Tag(s) : #histoire des peuples d'Amérique du Sud, #Histoire
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :