Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A la cour du roi Louis

 

A la cour du roi Louis
Ils étaient venus

Une vingtaine inconnus

Soutiens, amis,
Pour l'introniser pour l'élection 

Au cours d'un simulacre de votation.

 

A la cour du roi Louis

Il y avait ceux

Qui  présents pour la première fois

Purent  donner leur voix

Au maitre de ces lieux.

 

A la cour du Roi Louis

Certains ne savaient rien de son passé

Mais lui accordèrent les yeux fermés

Leur confiance et leur crédit.

A la cour du Roi Louis
Il y avait  deux autres postulants

Qui connaissaient bien

Le prétendant

Son passé, ses emballements,

Ses adversaires et ses errements.

Ils tentèrent de faire jouer

La démocratie et la pluralité,

Se présentèrent comme challengers

Mais que quelques voix, ils récoltèrent !

Ces derniers durent se soumettre

Et reconnaître le seul maitre !

Il s'en suivit l'évidence

Tout le pays ne fit pas confiance

A Louis et à sa poignée d' hommes

Et à sa folle envie de couronne.

 

Par la suite le roi Louis

Subit des lourdes déconvenues

Ne réalisant jamais le score prévu

Par ses soutiens et  amis  !

 

Quelques  années passèrent 

D' autres élections  se déroulèrent

Pour élire des conseillers 

A deux  grandes assemblées .

 

Notre petit roi autoproclamé  

Se fâcha avec les  délégués 

Chargés d'organiser les listes

Démissionna  et quitta la piste.

 

Répondant à un appel amical

Une candidate accepta  le défit

De porter haut les couleurs  du parti

Pour cette votation départementale.

 

Il s'en suivit la rage du Roi Louis

Qui dénigra la pauvre  candidate  L'accablant de  mille calomnies 

Dans ses messages et ses tracts.

 

Créant la confusion dans la  citée 

La division dans le groupe local

La suspicion, un  malaise déloyal

Une  menace  pour l'unité !

 

Bien qu'usant de  peu d'influence ici

Le roi Henri ouvertement s'engagea 

Pour  soutenir un autre candidat

Concurrent de celui de son propre parti.

 

La traitrise  et la méchanceté 

Servirent les intérêts d'autrui

Mais furent limités  et circonscrits

Grâce à la victime et à la solidarité .  

 

 

L'épilogue de cette histoire

Pourrait tous vous amuser

S'il ne s'agissait de la destinée

De notre pays et de ses terroirs !

Moralité

Il faut en toute circonstance

Faire valoir son droit de véto

Si en toute conscience

Une majorité a tout faux ! 

 

Tag(s) : #fable : à la cour du roi Henry, #fable des enfants de notre temps
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :