Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

conte du toboggan

Petit conte sage pour enfants sages pour la fête des mamans

Qui a volé les cadeaux pour Maman ?

C'était bientôt la fête des mères . Gaïa et Hugo étaient tout joyeux. Ils avaient préparé à l'école de jolis cadeaux en bois : Gaïa un coffret à bijoux ,décoré de belles fleurs peintes, et Hugo « une maison porte-clés ».

Il fallait gardé le secret jusqu'à dimanche. Deux jours à attendre. Seul papa était au courant et leur petit chien Zouzou qui n'avait que quelques mois et qui les suivait tout le temps.
-Bravo les enfants ! leur avait dit Papa quand les petits lui avaient montré les paquets cadeaux. Vous direz merci de ma part à votre maîtresse pour toute la patience qu'elle a eue. Tenez je vous donne à chacun un billet de dix euros. Mettez- le dans votre porte- monnaie et dimanche matin nous irons ensemble acheter des fleurs toutes fraîches pour maman !

- Ouf ! Ouf ! Approuva Zouzou.
Les enfants mirent leur argent en commun dans une petite bourse et cachèrent sous leur lit, les cadeaux et le porte-monnaie sous le regard approbateur de leur petit chien.

Vint le dimanche. De bon matin les enfants se levèrent le coeur et léger et se mirent à quatre pattes sous leur lit : O surprise ! La bourse et les cadeaux avaient disparu. Ils cherchèrent dans toute la chambre .

Maman leur aurait- elle fait une blague ? Qui rentrait dans leur chambre ? Maman et papa. Ce ne pouvait être que Maman qui avait pris leur surprise .Cela les étonnait. Vite, ils appelèrent papa :
-Papa ,il n'y a plus nos cadeaux sous le lit ! Sanglota Gaïa !

Papa était pensif :
-Pourtant je ne crois pas que ce soit maman qui les ait pris ! Elle n'a pas encore fait le ménage des chambres : elle le fait lundi ! Alors  comment aurait -elle su ? Mais ne pleure pas Gaïa , déjeunons comme si de rien n'était et allons acheter les fleurs pour Maman ! Je vous avance l'argent disparu ! Pas de problème. Les petits étaient contrariés : certes l'argent était remplaçable...mais les cadeaux ? Ils avaient mis tout leur coeur à les fabriquer !

 

Chez la fleuriste, papa fit confectionner deux gros bouquets avec des fleurs que les enfants avaient choisies : des pivoines rouges pour Gaïa et des roses jaunes et blanches pour Hugo, les deux bouquets enrubannés et accompagnés de cartes parfumées.

Ils retournèrent à la maison.
Maman avait installé dans le jardin une belle table blanche. Elle était souriante.
-Allez les enfants ! Allez souhaiter une bonne fête à votre mère !

Gaïa et Hugo s'approchèrent de leur Maman 
-Voilà maman ,c'est ta fête ! Dit Gaïa. »Voilà des fleurs et voilà mon coeur qui ne bat que pour toi , maman d'amour je t'aimerai toujours » !.
Et elle lui tendit le beau bouquet de pivoines rouges.
Maman était très émue. Elle prit le bouquet et sa petite fille sur les genoux et l'embrassa. Puis ce fut le tour de Hugo :
-Voilà pour toi maman. Et il lui tendit les roses ».Maman c'est ta fête et j'ai dans ma tête un petit poème qui te dit que je t'aime » !

Maman prit le bouquet et le petit garçon qu’elle embrassa très fort. Des larmes coulaient sur ses joues. Les petits étaient contents mais pas tout à fait...lorsqu'apparut le petit chien

Zouzou tout joyeux qui aboyait et se présenta devant la jeune mère un, paquet dans la gueule . Il le posa sur ses genoux.
-Ouf ouf ! Cria t- il en remuant la queue. Maman surprise, prit le petit paquet et s’apprêtait à le caresser lorsqu'il repartit pour revenir quelques secondes après , avec le deuxième paquet dans la gueule qu'il déposa encore sur ses genoux .


-Ouf ouf !
-Oh merci ! Dit- elle en éclatant de rire .

 

-Ca alors ! S’exclama Gaïa. C'est toi Voyou qui a pris nos cadeaux ?

-Ouf ! Répondit Zouzou et il repartit pour revenir aussitôt avec la petite bourse qu'il déposa  aux pieds de maman.
-Ouf ouf !
Maman ne se tenait pas de rire devant la mine déconfite de ses enfants !
-Merci Zouzou ! Dit- elle en embrassant le chiot et en le caressant !

 -Tu ne le grondes pas ? Dit Hugo en colère .Si tu savais combien nous étions tristes Gaïa et moi ce matin quand nous n'avons pas vu nos cadeaux !
-C'est qu'il voulait lui aussi me faire des cadeaux ! Dit maman. Il voulait aussi se faire caresser et embrasser !
Papa éclata de rire :
-Allez les enfants ! tout est bien qui finit bien ! On a retrouvé le voleur de cadeaux, mais ce n'était pas un vrai voleur ! Voilà une aventure qu'on ne se privera pas de raconter autour de nous !
-Tu n'ouvres pas les paquets ? Questionna Gaïa impatiente.
-Si fait !

Et elle défit les papiers et découvrit les deux trésors.

-Merci les enfants ! Comme c'est joli et utile !
-Nous les avons faits nous- mêmes , tu sais !
-Je sais ! Vous direz merci à vos maîtresses car elles ont du courage et de la gentillesse pour vous faire faire tant de jolies choses !
-Les poèmes que l'on t'a récités aussi, ce sont nos maîtresses qui nous les ont appris.
-Merci encore les enfants !
-Vous n'avez pas une petite faim ? Coupa papa
-Oh si ! Hurlèrent les enfants
-Alors à table !

Zouzou promit de ne plus faire « des blagues « , en tout cas c'est ce que les enfants crurent comprendre !

Ce fut une merveilleuse journée. 

 

Tag(s) : #qui a volé les cadeaux de maman?, #conte
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :