Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

conte du toboggan

Le dernier jour de garderie

Olivia retrouva ses compagnons . C'était leur dernière journée de garderie : demain ils devaient se rendre à la grande école : à la maternelle.

Les parents avaient préparé des gâteaux, des boissons ,des confiseries pour partager avec les enfants. Maman apporterait trois roses : une pour Agnès ,une pour la directrice et une pour Andréa, la dame de service si gentille .

Après l'accueil, on fit la sieste. Olivia demanda à prendre Nounours pour dormir mais Agnès refusa et mit l'ours dans un coin.
-Non plus de Nounours ! Il est tout abimé et désarticulé, il lui manque un oeil !

Olivia pleura :
-C'est Hector qui l'a cassé ! Cria Jocelyn

-Je ne veux pas le savoir ! Ce jouet ira à la benne avec tous les jouets cassés !
Andréa la dame de service, consola Olivia en l'installant sur la couchette et lui glissa à l'oreille :

-Ne t'en fais pas ! je vais m'occuper de Nounours !
Et elle fit un bisou à la petite fille qui s'arrêta de sangloter.
Ce jour là il n'y eut pas d'escapade pour nos amis. La sieste fut brève. Après on fit des jeux , du tourniquet de la balançoire du toboggan de la cage à écureuil, un parcours avec des cerceaux. Un magicien fut invité et les enfants regardaient ébahis ses tours de magie .Il faisait apparaître des oiseaux dans des foulards, des bougies allumées, il réparait des vestes décousues, des sacs en lambeaux. Jocelyn eut l'idée de lui demander :

 

-Monsieur le magitien ,vous pouvez réparer notre ours ?
Olivia et Anastasia approuvèrent mais Agnès dit :
-Mais non ! Il est trop abimé et il est déjà à la poubelle !
Olivia angoissée chercha des yeux Andréa qui était dans la salle . Celle-ci lui fit un grand clin d'oeil et un joli sourire et un geste de la mains comme pour lui dire

-Ne t'en fais pas ! Tout va bien  !

Le temps fila vite et Hector cherchait toujours à faire quelques bêtises ! Il avait jeté Toutou par dessus la fenètre. Le jardinier qui passait par là se dit :
-Tiens ? on a jeté ce petit chien ! Pourtant il a l'air en bon état

 

Et il le mit dans sa brouette et l'emmena à sa maison :
-Ce sera une peluche pour Nicolas mon petit fils !
Olivia avait tout vu, juchée sur une chaise avec Jocelyn et Anastasia. Agnès et Andréa les surprirent :
-Descendez immédiatement ! c'est dangereux ! A trois sur une chaise et pour voir quoi ?
Andréa qui s'était précipité, aida les enfants à descendre.
-Un écureuil ! Improvisa Jocelyn ! Un écureuil.
Agnès se dirigea vers la fenêtre mais le jardinier était déjà loin et venait de quitter le jardin.

A la rentrée Olivia ne verrait plus Hector car il irait à une autre école que celle d'Olivia et de ses petits amis.

La journée s'acheva .Maman offrit une rose à Agnès , une à la directrice et une à Andréa. Maman avait acheté un joli ours en peluche tout neuf et proposa à Agnès et à la directrice de récupérer Nounours à la place .

La directrice ne voyait aucun inconvénient à l'échange et trouvait cela gentil ,mais Agnès s'exprima en ces termes :
-C'est que voyez-vous ,Madame, cet ours a été l'objet de bien des conflits entre les petits, et surtout entre Hector et Olivia ! Alors il me semble qu'il faut qu'Olivia tourne la page et oublie ce jouet. Elle s'est trop attachée à lui, mais ce jouet était le jouet de la communauté éducative et non pas « son nounours ».Il faut qu'elle apprenne ce que veut dire « collectivité et partage ». D'ailleurs il

est en piteux état et est parti pour la benne !
Maman remercia les deux dames et prit congé. Quelques pas plus loin, Andréa attendait maman et lui dit à voix basse :
-Revenez plus tard ce soir à 19 heures quand tout le monde sera parti. Je finirai le ménage de la garderie et je vous remettrai un paquet.
Maman comprit ce que contiendrait ce paquet.

On repartit à la maison et on attendit 19 heures pour retourner à la garderie. Il n'y avait personne. Tout était enlevé aux murs : les décorations les dessins ; on avait déjà fait un grand ménage .Andréa apparut un large sourire aux lèvres. Elle tendit un gros sac poubelle volumineux :

-Voilà Olivia pour toi ! J'ai pu le récupérer et le mettre de coté sans que personne n'en sache rien !
-Nounours c'est toi Nounours ? questionna nerveusement Olivia .
Dans le plastique il sembla à la petite qu'on bougeait.

- Au revoir mon petit bout de chou  ! Dit Andréa  en embrassant affectueusement Olivia.
-Merci à vous madame ! Dit Papa en lui offrant un magnifique bouquet de fleurs.

Olivia retourna à la maison. Ses parents réparèrent l'ours qui était en bien mauvais état.
-A présent je ne pourrai plus sortir et courir comme avant ! dit Nounours en boitant.

-Ca ne fait rien ! tu resteras ici avec moi !
-je ne pourrai plus conduire de poussette non plus ,car j'ai un bras presque paralysé , recousu certes mais je ne peux l'utiliser comme avant !
-Ca ne fait rien ! dit Olivia. Tu n'auras plus à conduire personne : c'est moi qui te conduirai dans ma poussette ,ou mes parents qui te conduiront en voiture !
-On ne pourra plus s'amuser comme avant !

-Mais nous irons dans le jardin et partout je t’emmènerai avec toi ! Consola Olivia .
-Mais que pourrais -je t' apporter ? Dit Nounours
-Ta présence ,ta gentillesse, ton rire ! Dit Olivia

-Oh ! dit Nounours. Je connais des tas d'histoires ! Je pourrais t'en raconter le soir avant de t'endormir ?
-Oui ! Oui ! dit Olivia. J’adore les histoires !

Et longtemps longtemps Olivia garda Nounours auprès d'elle jusqu'à l'âge adulte, lorsqu'elle devient maman. Elle le présenta à ses enfants et leur raconta : « les aventures d'Olivia et de ses petits amis ». 

Tag(s) : #le dernier jour de garderie ( Olivia et ses petits amis, #conte
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :