Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Hymne au soleil 

Soleil je t'observe à la tombée du jour

Lorsque la lumière devient orange

Et envahit le ciel de Provence,

Alors une atmosphère étrange

Mi -démon, mi- ange

S'installe  sur les monts alentours.

 

Soleil destructeur, dominateur

Tu peux tout détruire de ta chaleur

Anéantir la vie , la nature aussi

Etre de la terre le pire ennemi

Quand tu t'imposes que tu choisis

Et transformer en enfer, le paradis.

 

Soleil tu te couches enfin

Tu reviendras demain

Illuminer la terre

Réchauffer la mer

De tes rayons divins.

 

Soleil merveilleuse  étoile

Maitre idéal

Sans toi rien ne vivrait

Rien ne serait

Tu es source  de joie

On s'incline devant toi !

Rendez vous pour toujours

Dans le temps et les heures !

Que tes rayons de chaleur,

 Comblent nos pauvres coeurs

En quête d'amour,

​​​​​​​Mais qu'ils nous épargnent

Les jours si lourds

Les rêves ​​​​​​​si courts

Le calvaire solaire

La sécheresse  éclaire

Des feux de son hargne. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #hymne au soleil, #poésie des quatre saisons
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :