Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Histoire des mentalités

 

La Sainte Catherine et les catherinettes

fêté le 25 novembre

I)  Un peu d'Histoire :

Sainte Catherine

la Sainte 

Sainte Catherine est fêtée le 25 novembre de chaque année, en France et au Québec. Mais qui connaît vraiment l'histoire de cette femme hors du commun ?
Le vrai nom de Sainte Catherine était Catherine d'Alexandrie.
Elle est née en 290 à Alexandrie en Égypte. 

Femme très cultivée, Catherine d'Alexandrie décida après avoir rêvé de Jésus Christ, de lui consacrer sa vie, et se considéra comme sa fiancée.

A l'origine de toutes ces traditions, il y a la vie légendaire de Sainte Catherine d'Alexandrie. La vie de cette sainte est tout à fait édifiante, puisqu'elle fut à la fois vierge, martyre et savante, ce qui lui vaut d'être représentée avec 3 auréoles : la blanche des vierges, la rouge des martyrs et la verte des savants. Elle ne se contente pas non plus d'être la sainte patronne des filles à marier, mais aussi celle des prêcheurs et des philosophes. C'est sa vie exemplaire qui lui vaut tous ces honneurs : originaire d'une famille noble d'Alexandrie, Catherine se convertit au christianisme à la suite d'une vision. L'empereur Maxence, qui persécutait les chrétiens, lui proposa de renoncer à sa foi en échange d'un mariage royal. Catherine refusa et allégua qu'elle avait contracté avec le Christ un mariage mystique. On raconte qu'elle tint tête à toute une armée de philosophes qui lui avaient été envoyés pour lui démontrer la fausseté de sa foi et réussit même à les convertir. L'empereur la condamna à mourir du supplice de la roue. La légende dit que la roue se brisa miraculeusement, et qu'elle fut donc finalement décapitée vers l'année 310, un 25 novembre.

La fête de la Sainte-Catherine se célèbre le 25 novembre de chaque année depuis le  siècle et commémore le martyr dede Catherine d'Alexandrie. La fête est particulièrement populaire en Estonie, où elle marque l'arrivée de l'hiver.

II proverbes de la Sainte Catherine et prières 

  • En Belgique et en France un proverbe dit: "A la Sainte-Catherine, tout arbre prend racine". C'est donc selon la croyance populaire le moment idéal pour planter des arbres et arbustes. Cet adage est néanmoins trop simpliste pour être appliqué à la lettre, certaines espèces étant de préférence plantées au printemps.

Jour idéal pour les plantations

Pour les jardiniers, le jour de la Sainte Catherine est réputé idéal pour planter boutures et plantes à racines nues, ainsi que l'affirme le dicton : "à la St Catherine, tout bois prend racine

-Prières pour trouver un mari 

 Sainte Catherine, soyez bonne
Nous n'avons plus d'espoir
qu'en vous
Vous êtes notre patronne
Ayez pitié de nous
Nous vous implorons à genoux
Aidez-nous à nous marier
Pitié, donnez-nous un époux
Car nous brûlons d'aimer
Daignez écouter la prière
De nos cœurs fortement épris
Oh, vous qui êtes notre mère
Donnez-nous un mari »

C'est une journée pour les femmes de moins de 25 ans qui sont encore célibataires

En France, la fête était l'occasion pour les femmes célibataires de prier pour avoir un mari et pour célébrer les Catherinettes,

Avant d'atteindre l'âge de 25 ans, une prière typique aurait été : « Donnez-moi, Seigneur, un mari de bon lieu! Qu'il soit doux, opulent, libéral et agréable! »[ souhaitée]. Après 25 ans : « Seigneur, un qui soit supportable, ou qui, parmi le monde, au moins puisse passer! »[ souhaitée]. Après 30 ans : « Un tel qu'il te plaira Seigneur, je m'en contente ! » 

III traditions

1)des cartes pour les fillettes

Dans le nord de la France, les petites écolières s'offrent des cartes de vœux pour la Sainte-Catherine. Cet évènement étant traditionnellement perçu comme la fête des filles, la Saint Nicolas étant considérée comme celle des garçons.

2la fete des vieilles filles

Au Québec et ailleurs au Canada français, dans le passé, la Sainte-Catherine, saint patron des femmes célibataires, était une fête particulière pour les « vieilles filles », c'est-à-dire les femmes de plus de 25 ans n'ayant pas de mari. Ces dernières pouvaient porter une certaine marque distinctive (elles « coiffaient » Sainte-Catherine.

3)la coiffe des célibataires :La tradition veut que l'on confectionne aux Catherinettes des chapeaux extravagants, où le vert et le jaune prédominent et qu'elles porteront tout au long de cette journée festive. La couleur verte symbolise l'espoir (de se marier) tandis que la couleur jaune symbolise la sagesse (acquise avec les années). Cette tradition, autrefois suivie dans tous les milieux, à la ville comme à la campagne, s'est beaucoup perdue, sauf dans les maisons de couture, les magasins de mode et chez les modistes.

4) La Foire de la Sainte - Catherine

Dans les campagnes, la Sainte Catherine est également associée à une Foire qui se tient aux alentours du 25 novembre. La Foire Sainte Catherine permet aux éleveurs de présenter leurs bestiaux au public. Cette foire était autrefois l'occasion idéale pour les jeunes hommes de rencontrer une Catherinette afin de mettre fin à son célibat..

5 ) le gâteau de Sainte Catherine 

En Grande-Bretagne

L'une des traditions en Grande-Bretagne est de cuisiner des Cattern Cakes lors de la Sainte-Catherine. Celui-ci est principalement composé de pâte, d'œufs, de graisse ou de beurre et de graines de carvi.

Les bonbons caramels  que l'on faits sont aussi une tradition. 

6) Les fêtés au collège du Quebec et d'ailleurs : il était de tradition pour les filles d'organiser un spectacle : pièce de théâtre (le martyr de Sainte Catherine ), chansons, défilé. Ce jour là le collège était aux mains des collégiennes .

IV La protectrice des filles célibataires :

Son refus de se marier explique tout naturellement pourquoi Sainte Catherine est la patronne des filles célibataires. L'expression "coiffer Sainte Catherine", que l'on emploie lorsqu'une jeune fille arrive à l'âge de 25 ans sans avoir convolé en justes noces, s'explique par une tradition qui remonte au XVIème siècle. En effet, à cette époque, on renouvelait la coiffe de la statue de la sainte dans les églises, et c'était les jeunes femmes célibataires entre 25 et 35 ans qui se chargeaient de cette tâche. De la coiffe au chapeau il n'y a qu'un pas, et c'est donc ce qui explique l'usage pour les Catherinettes de porter un chapeau le 25 novembre ! Il faut savoir que les hommes célibataires ont eux aussi leur saint patron en la personne de Saint Nicolas : en effet, tout comme on dit "coiffer sainte Catherine" pour les filles, on dit "porter la crosse de Saint Nicolas" pour les garçons.

V ) la  fête de Sainte- Catherine a t -elle encore sa place dans notre monde ?

Fêter les catherinettes, en 2018 paraît désuet et folklorique ! Plus de la moitié des jeunes femmes de 25 ans ne sont pas mariées mais ne sont pas célibataires  et vivent  en couple depuis de nombreuses années.

Pour les catherinettes, il s'agit donc d'organiser une petite fête pour permettre aux femmes toujours célibataires passé 25 ans de trouver chaussure à leur pied lors de sorties au bal en discothèque . A Vesoul, la tradition est prise au sérieux depuis plus de 700 ans : une parade est organisée. Pour reconnaître les célibataires, rien de compliqué : elles doivent ce 25 novembre se coiffer d'un chapeau extravagant de couleurs vertes et jaune.

Cette tradition s'est perdue et demain il est à parier que très peu de catherinettes  défileront dans nos rues avec de grands chapeaux, ou confectionneront des gâteaux typiques ou des bonbons caramels .
 

Conclusion

Il est bon de se souvenir d'anciennes traditions, de revoir certains dictons ! Et puis en cette fin de novembre où les jours sont de plus en plus courts, où le soleil se fait tirer l'oreille, où la pluie tambourine à nos fenêtres , où le vent nous étourdit, , un peu de fantaisie de folklore peut nous  mettre du baume au cœur !

 

 

Tag(s) : #La Sainte Catherine, #histoire des mentalités
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :