Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Histoire de  la déportation

 

I )Définition :

La déportation est l'action pour un pouvoir politique d'obliger une catégorie ou un groupe de personnes, à quitter son habitat (territoire ou pays), soit pour l'obliger à s'installer ailleurs (déplacement forcé, regroupement forcé ou « purification ethnique »), soit pour le retenir dans des camps (travail forcé).

Déportés des ennemis à un état, un roi, un chef un gouvernement n'est pas une nouveauté du XXème siècle

II ) les différentes déportations 

-déportation ethnique (déplacements de populations

-déportation religieuse : les Hébreux prisonnier de l'empire Egyptien 

-déportation juridique ( condamnés de droit commun : bagnes de Guyanne, bagne  d'Australie condamnés  anglais de droit commun..) , 

- déportés politiques : les Communards en Nouvelle Calédonie , les opposants soviétiques des  Goulags 

-déportation économique : déplacement des populations de iles de Pâques pour aller travailler sur le continent  américain dans les plantations ;  la traite des noirs dans toute l'Amérique 

-déportation territoriale  : regroupement des indiens d'Amérique dans des réserves après avoir usurpé leurs terres

-déportation guerrière pour exterminer les population  : Génocide Arménien ; la solution final e des nazis :la Shoah 

III) la déportation dans l'Histoire

La déportation collective et forcée de populations civiles vaincues ou rebelles contre leur domination, est attestée dans l'Antiquité, comme le montrent la Bible avec l'exil à Babylone, les Commentaires sur la guerre

des Gaules de Jules César, ou La Guerre des Juifs de Flavius Josèphe. Entre le xe siècle av. J.-C. et le viiie siècle av. J.-C., on estime que 4,5 millions de personnes ont été déportées par le pouvoir assyrien, notamment vers la Haute-Mésopotamie

Le bannissement, qui est une mesure individuelle, semble avoir été une peine fréquente dans différentes civilisations ou systèmes tribaux. La déportation politique, ou exil, en était la forme la plus arbitraire.

sources Wikipédia

Après la conquête Romaine Jules césar fit déporter de très nombreux gauloi

surtout les druides.

Beaucoup de Gaulois fuirent la Gaule de leur propre chef pour se réfugier en

Bretagne et en Grande Bretagne en Ecosse, et Irlande. Certains arrivèrent

jusqu'en Galice

 

Lors de la conquête de la Saxe (772–804), Charlemagne a  déporté

 massivement les rebelles saxons (ils sont dispersés en Gaule avec

leurs femmes et leurs enfants) et les remplace par des Francs

pour éviter de nouvelles révoltes.

En Russie, elle a été un temps substituée à la peine de mort

(abolie en 1741, sauf de rares exceptions, sous le règne

d'Élisabeth Ire)

, avant de devenir un moyen massif de peupler la ibérie et l'Asie centrale à l'époque soviétique.

La peine de déportation est prévue en 1810 par la promulgation du nouveau Code pénal à l'article 7, et elle sera appliquée aux révolutionnaires de 1848. Troisième peine « afflictive et infamante », souvent utilisée pour

châtier les « délits politiques », la déportation arrivait en effet après la peine

de mort et les travaux forcés à perpétuité, mais avant les travaux forcés à temps.

Or, sous la Restauration et la Monarchie de Juillet, l'État ne

disposait de nul lieu prévu, outre-mer, pour la déportation. Cette peine était donc

souvent commuée de facto ou de jure, en détention (au Mont Saint-Michel ou à Doullens).

Mais l'abolition de la peine de mort pour les crimes politiques par la

 Constitution de 1848 conduisit les parlementaires à substituer celle-ci

par la déportation, avec la loi du 8 juin 1850. Les îles Marquises furent

le premier lieu utilisé, pour ceux condamnés par la Seconde République.

Sous le Second Empire, d'autres furent déportés, mais en fonction de

 décrets et non de la loi de 1850.

La Troisième République déporta les Communards, ainsi que les

 Kabylesdu Pacifique, en Nouvelle-Calédonie, tandis que les

 bagnesde Guyane étaient davantage utilisés. Une loi du 31 mars 1931 remplaça 

définitivement la Nouvelle-Calédonie comme lieu de déportation par la

Guyane, l’île Royale étant choisie pour la déportation simple, et l’île

du Diable pour la déportation en enceinte fortifiée — il ne restait alors,

en Nouvelle-Calédonie, qu'un tirailleur sénégalais, qui fut transféré en Guyane.

La déportation a été définitivement supprimée du droit français lors de la

présidence de de Gaulle, par une ordonnance du 4 juin 1960

 ​​​​​​​;

IV exemple de déportations historiques   

 

 

Déporter des individus dans une colonie est un cas particulier qui n’est ni complètement interne ni externe. Une telle déportation a eu lieu dans l'histoire. Par exemple, après 1717, la Grande-Bretagne a déporté environ 40000 objecteurs religieux et criminels en Amérique avant la cessation

de la pratique . Les criminels ont été vendus par des geôliers à des entrepreneurs

maritimes, qui les ont ensuite vendus à des propriétaires de plantations.

Le criminel a été contraint de travailler pour le propriétaire de la plantation

pendant la durée de sa peine. La perte de l'Amérique en tant que colonie,

l'Australie est devenue la destination des criminels déportés dans les colonies

britanniques. Plus de 160 000 criminels ont été transportés en Australie entre 1787 et 1855.

V ) la journée de la déportation 

Il s'agit en France et en Europe de rendre hommage à tous ceux qui  au cours de la seconde guerre mondiale ont vécu la déportation  tous ceux qui furent  arrêtés torturés, battus, gazés dans les camps de la mort.Ces camps qu''Hitler et les nazis avaient créés pour :

-éliminer les opposants à son régime : les antifascistes allemands, les démocrates,

-les communistes 

-les antifascistes étrangers: républicains espagnols, antifascistes italiens, brigadiste internationaux...

-les intellectuels

-les homosexuels

-les tziganes

-la population juive enfants, femmes hommes vieillards, en utilisant  la solution finale : les chambres à gaz..

Très peu  sont revenus des camps de concentration .On a estimé à 6 millions de morts les victimes juives  du nazisme .

 

VI ) la libération des camps de concentration :

27 janvier 1945 

témoignage :- Auschwitz et Birkenau libérés en janvier par les troupes soviétiques

"Le 27 janvier au matin, nos troupes russes  ont libéré Auschwitz et Birkenau, les deux plus grands camps de concentration. Les Allemands se sont enfuis. Il restait près de 10.000 détenus dans ces camps au moment de la libération. Selon les habitants de la région, le camp de la mort Auschwitz avait été créé au printemps 1940. On brûlait les prisonniers dans cinq crématoriums. Beaucoup étaient pendus. Le camp, entouré de plusieurs rangées de barbelés sous haute tension, était gardé par des soldats SS commandés par le capitaine SS Hess".

-Buchenwald : le 5 avril  1945

Buchenwald, une partie des déportés en prennent le contrôle le , quelques heures avant l'arrivée des Américains

Sachsenhausen le ,

 Ravensbrück le   avril

-Bergen-Belsen le , les Américains 

-Flossenburg le 

-Dachau le  avril 

 -Neuengamme le , mai

-Mauthausen le .

 

Conclusion 

Aujourd'hui on organise des visites de lycéens à Auschwitz (Pologne) et dans d'autres camps (Dachau libéré un 29 avril 1945) pour montrer aux jeunes jusqu'où l'horreur d'une idéologie peut mener...

De nombreux films ont relaté cet enfer... Mais dans les années 60, sous  la présidence De Gaule , il ne fallait pas parler  de ça.....Avec la construction européenne et l'amitié franco-allemande, on occultait  cette page d'histoire .(voir témoignage de Jean Ferrat au sujet de  sa chanson Nuit et brouillard)

Jean Ferrat lorsqu' il voulut chanter" Nuit et brouillard " verra sa chanson censurée.  Il ne fallait pas ranimer les blessures de la guerre avec l'Allemagne . De Gaule voulait oublier !.

Nous terminerons avec sa chanson pour lui rendre hommage ainsi qu'à  tous les morts des camps et à ceux qui ont pu en sortir..

"je twisterai les mots s'il fallait les twister pour qu'un jour les enfants sachiez qui vous étiez"!

nuit et brouillard

Tag(s) : #journée de la déportation, #Histoire
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :