Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La vogue des parapluies

 

 C'est le week-en de Pentecôte  qu'avait lieu à Izieux ( quartier de Saint-Chamond ) la vogue des parapluies

Qui s'en souvient de la vogue  des parapluies  d'Izieux , dans la Loire ?

Izieux était une commune indépendante qui en 1964 a fusionné avec Saint-Chamond .

C'est là que j'ai grandi dans un grand immeuble , rue Gambetta qui deviendra rue Sibert .

"Je vous parle d'un temps que les moins de quarante ans ne peuvent pas connaître ...."

Chaque année à la Pentecôte, les manèges des forains s'installaient sur la place nationale  et sur la petite place Jean Jaurès, c'était un parquet de bois pour le bal qui était dressé.

Trois jours de fête : nous portions  pour l'occasion de nouvelles robes , de nouvelles chaussures ,de chapeaux  neufs . Tous les jeunes étaient ainsi bien habillés.

Beaucoup faisaient  leur communion ce week -end là...

Ces trois jours qui précédaient la fin de l'école   ,étaient un avant-gout des  grandes vacances d' été.

C'était le temps des cerises, des fraises , que nous allions cueillir dans le jardin de mon père .

La vogue donnait lieu à une animation sans discontinue pendant trois jours. Souvent des enfants de forains rejoignaient notre école une semaine avant..

Les manèges étaient pour :

1) les enfants :

-le petit carrousel ,

-le manège avec les petites avions camion voiture, vélo, girafe... avec le jeu du pompon à attraper 

-les balançoires : grandes barques  qui montaient haut

-les petites autos tamponnantes

2)les adultes :

-la chenille

-les grandes  auto- tamponnantes

les jeux :

-pêche à la ligne

-tir à la carabine 

-jeu de fléchette

​​​​​​​-tombola : et magnifique poupées à gagner ou grande  peluche (éléphant, ours....)

-labyrinthe et miroir

les gourmandise

beignet, pomme d'amour, barbe à papa, 

​​​​​​​animation :

-​​​​​​​bals du samedi  soir du dimanche après-midi  et soir  et du lundi

-musique 

-jeux divers (course à sac...)

​​​​​​​C'était une vogue modeste qui se limitait à une bonne  douzaine de forains mais qui attirait beaucoup de monde ...

​​​​​​​La grande vogue de Saint-Chamond en Septembre : la septembre (qui demeure toujours un rendez- vous immanquable avec son corso) réunissait à l'époque, une bonne cinquantaine de forains avec de grandes attractions et des stands aussi surprenants et cocasses les uns que les autres.... 

​​​​​​​Invariablement il pleuvait ce week -end là : tous les jours de Pentecôte.Il fallait se munir de parapluie et c'est pour cela que les habitants d'Izieux  avaient appelé cette vogue  "la vogue des parapluies "!

Aujourd'hui  toujours ...il pleut pour ce week end de Pentecôte :  fidèle à sa tradition, fidèle à la vogue des parapluies  qui a disparu dans le paysage et le quartier mais toujours présente dans nos coeurs. 

 

La vogue des parapluies ​​​​​​​

 

​​​​​​​C'était un rendez- vous  populaire

Ecolières nous attendions impatientes

Pour monter dans la chenille d'enfer

Ou grimper dans une auto-tamponnante .

 

Les plus petits grimpaient sur le manège

Dans un camion, un cheval , sur le siège

D'un avion qui s'envolait tout là- haut

Ou dans un bateau qui naviguait sur l'eau.

 

​​​​​​​Le pompon frôlait les visages

Des enfants bien sages

Une petite main se hasardait

Et d'un coup le pompon, attrapait.

 

Au stand de la loterie et de la tombola

La chance nous fit gagner deux fois :

Une  belle poupée russe vêtue de bleu

Et un bel  éléphant aux doux yeux .

 

Nos parents dansaient au bal musette

​​​​​​​Sur les chansons de Luis Mariano et le" passo"

​​​​​​​Nous étions contents de sortir c'était la fête

Nous avions  posés  nos bonnets et nos  manteaux 

 

Et la pluie s'invitait invariablement

​​​​​​​Soit samedi soit dimanche ou lundi

Elle ne nous empêchait pas cependant

De nous divertir, le matin ou l'après-midi. 

 

C'était la vogue des parapluies

Entre deux gouttes de pluie,  

Une belle parenthèse d'insouciance 

Un souvenir heureux de l'enfance.

   

 

 

 

 

 

 

 

  

 

Tag(s) : #la vogue des parapluies., #histoire des mentalités
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :