Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'école était finie

 

Il était trois heures de l'après-midi

L'école était finie.

J'avais le cœur serré

Car l'écolière que j'étais

Allait rentrer au lycée.

 

Jamais plus ne je ne jouerai dans cette cour

Tablier  jaune  et robe de velours

Tresses défaites au vent.

Jamais plus je m’assoirai sur les bancs`

De bois verni que l'on sortait en riant

Les derniers après midi avant la sortie.

Je ne gravirai plus les marches

De cette vieille et imposante battisse

Pour poser dans le vestiaire ma pelisse

Et pénétrer dans la salle de classe.

 

Je n'entendrai plus la voix de ma maitresse

Je  ne chanterai plus avec allégresse

 Devant tout l'école avec mes camarades

La truite de Schubert et  la nuit des barricades .

 

L'école était bien finie

Je ne reverrai plus de la fenêtre

Les platanes et les grands hêtres

Les arbres petit à petit jaunir

Décembre préparer son manteau blanc

Puis les bourgeons refleurir

Avec l'arrivée du printemps.

 

Je ne revivrai plus les félicitations 

Le jour de la remise des prix 

Quand à l'appel de mon prénom 

Je m'approchais de l'estrade ravie

Pour recevoir mon livre en cuir marron.

 

Mon cœur était serré

C'était pourtant les vacances, l'été

Mais en quittant l'école primaire

C'était mon enfance 

Que je laissais en arrière

Mon enfance ma préférence

Il fallait tourner cette page de vie

Je n'en avais ni le courage ni l'envie !

 

 

Tag(s) : #l'école était finie, #poésie des écoliers pour la rentrée
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :