Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'enfant de janvier

La vie d'une femme sous Napoléon.

C'était un hiver très rude comme il en existait avant. Nous étions au début du XIX ème siècle dans les Cévennes.

Dans cette famille de paysans pauvres, il était difficile de nourrir toutes les bouches .Il y avait quatre enfants  dans ce foyer et la mère prénommée Arianne devait accoucher bientôt. Le père dut partir pour rejoindre l'armée de Napoléon toujours en guerre avec toute l'Europe.Il tenta de se cacher car il ne voulait pas combattre . On  le dénonça et il fut conduit de force sur le champ de bataille  où il mourut.Son épouse  était dans le plus grand dénuement .La mère se rendit à l'hospice du village. Les religieuses,  la recueillirent avec  ses  enfants.

Neuf jours plus tard  Arianne  mit au monde un bébé : un beau garçon .C'était au  début de  janvier.Les "soeurs"  la persuadèrent de se libérer du nourrisson. Elles  trouveraient une bonne famille pour l'enfant  qui serait bien éduqué.  La  mère pleurait . Mais que  pouvait -elle faire ? 

 Arianne trouva  un travail d'aide cuisinière  dans la maison d'un riche propriétaire qui tenait de nombreuses terres du coté de  la Lorraine .Les plus grands de ses  enfants  âgés de douze et dix ans , furent placés dans des fermes voisines .Quant aux autres, âgés de huit et six ans, le maitre accepta qu'ils  demeurèrent auprès de leur mère à condition de  se rendre utiles.

Le travail était pénible  en cuisine et les enfants donnaient un coup de main . Ils allaient chercher du bois ,  l'eau, déplumaient les poules, allaient relever le gibier pris dans les pièges .

La maitresse était généreuse ; son époux   était autoritaire et redouté de ses métayers.

Six années passèrent.

L'épouse du maitre décéda d'une vilaine grippe. Elle n'avait pas eu d'enfant. Le maitre en fut très attristé.

Il porta le deuil une année. Puis un jour, il proposa à Arianne de l'épouser et  de  lui donner un enfant. Elle promit d'y réfléchir.

Les deux fils ainés d'Arianne réapparurent  : ils s'étaient enfuis car les troupes de Napoléon voulaient les enroler de force.Le maitre proposa de les cacher le temps nécessaire  pour arranger les choses..

Arianne était heureuse de revoir  ses deux grands .Elle ne voulait pas que tous deux, comme leur père, se fassent tuer à cause d'un Buonaparté : traitre à la Révolution !

Arianne finit par accepter la proposition du maitre qui la mettait elle et ses enfants en sécurité définitivement . Elle  épousa le maitre ..Son nouveau mari  fit en sorte d'acheter les 'billets du régiment" pour éviter à ses deux beaux fils  ,l'armée et la guerre.

Le mois filèrent. Les deux jeunes gens apprirent le métier de tisserand , de fileur.

Arianne fut enceinte mais elle perdit le bébé au bout de quatre mois .

Elle  ne se remit pas  de cette fausse couche. Après cinq grossesses, et accouchements  ,  sa dernière grossesse non menée à terme , l'avait  épuisée .

Se sentant mourir , elle voulut revoir son enfant abandonné , qui devait  avoir sept ans : l'enfant de janvier .

On alla le chercher mais ses parents adoptifs lui révélèrent une bien triste nouvelle : l'enfant s'était noyé l' hiver dernier   dans  le lac gelé  en jouant  ..Arianne  aurait voulu demander pardon  à son enfant de   l'avoir abandonné , le revoir . A  présent, elle se sentait coupable de sa mort .

La fatigue et la mélancolie eurent raison d'elle. Un soir, elle crut voir, un enfant qui la regardait par sa fenêtre .Il était beau blond avec de grands yeux clairs.Il ressemblait tant à son unique amour : le père de ses enfants.

Elle se dirigea vers la fenêtre et l'ouvrit : 

-Que fais- tu là ?

-Bonsoir maman !

-Comme tu es beau et grand !

-Je suis l'enfant de janvier !

-Je le sais ! Je t'ai reconnu !

-Je t'attendais !  dit l'enfant .Je suis venu te chercher !

Et Arianne poussa les  deux battants , enjamba la fenêtre , prit le petit par la main et tous deux disparurent dans la nuit  blanche qu'éclairait la pleine lune. 

 

.

-

 

 

 

Tag(s) : #l'enfant de janvier, #nouvelle
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :