Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le 26 mai 1944 : le bombardement de Saint -Etienne 

 

  • Il y a 76 ans eut lieu le terrible bombardement de Saint-Etienne- Etienne par l'aviation alliée

  • Le 26 mai 1944, dans le but de couper les voies de communication en préparation du débarquement de Normandie, l’aviation américaine bombardait lourdement plusieurs villes du sud-est et du centre-est de la France : Lyon, Chambéry, Grenoble, Nice, mais aussi Saint-Étienne où 440 tonnes de bombes explosives et incendiaires furent lâchées, faisant près de 1000 morts et détruisant plusieurs quartiers de la ville.

    Il y a soixante-seize un déluge de bombes s’abat sur la capitale forézienne

  • Les forces de frappe 

    -Cinq groupes de bombardement, dont le 463rd, du 5th Bomb Wing, soit 176 B-17 ;

    -Environ 450 tonnes de bombes lâchées ;

    - la gare de triage a été touchée par quelques bombes (réparations effectuées en trois jours) ; par contre, c'est dans le quartier du Soleil situé immédiatement au nord de la gare qu'il y eut le plus de morts ;

  • -912 morts parmi lesquels 

  • -24 élèves et 8 maîtres de l'école primaire du quartier de Tardy ;

  • L’école de Tardy  qui se trouvait à proximité immédiate des voies ferrées, et fut frappée de plein fouet. Huit instituteurs et vingt-quatre enfants vont périr dans les caves de l’établissement, ensevelis par les murs sous l’effet des explosions.

  •  

  • -Le quartier du Soleil à Saint-Etienne est également durement frappé, tout comme celui 

  • -de Châteaucreux dont une église est bombardée.  

  • -Le quartier Saint- Francois    
    Après le passage de l’aviation américaine, le bilan est très lourd. La ville de Saint-Etienne dénombre 925 morts dont 99 enfants, 1 400 blessés et près de 25 000 sinistrés.
    Plus de deux cent immeubles ont été détruits par les quatre cent tonnes de bombes déversées ce matin-là sur la capitale du Forez.

  • --Neuf bombes sur dix n'ont pas atteint leur cible

Soixante-quinze ans après le bombardement meurtrier de l'école publique Tardy, le 26 mai 1944, la ville de Saint-Etienne se souvient …


Saint Chamond épargnée des bombes américaines et anglaises pourquoi ?  

 

Les résistantes et les résistants à Saint -Chamond ont grandement participé à la lutte contre le nazisme et Vichy .

Beaucoup ont payé de leur vie leur engagement dans la lutte pour la liberté (les Cave, les Peillon ..)

Le 25 janvier 1944 aux Forges et aciéries de la Marine, a lieu un sabotage qui retarde de plus d'un mois la mise en marche du laminoir à blindages..

Ces actes de sabotages menés par les résistants de la ville ont évité à la population couramiaude  un bombardement meurtrier des forces alliées. 

  
.

 

Tag(s) : #26 mai 1944 : le bombardement de Saint Etienne, #Histoire
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :