Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La légende du delta du Rhône et de la Camargue

Dans les plis du temps où la mémoire de l'homme s'est estompée, la nature souveraine imposait sa loi. Quatre grands fleuves sillonnaient notre pays : la Celtie qui deviendra la Gaule.

Trois d'entre eux  terminaient leur vie en se jetant dans les bras de l'océan  au Sud à l'ouest ou au Nord (la manche) : la Garonne, la Loire et la Seine .L'océan les avalaient tel un monstre.

Parmi eux,  un fleuve , le plus puissant  refusa de terminer sa vie de cette manière : c'était le Rhône ! 

Rhône  signifie « couler"  en langue ancienne.

Oui il voulait continuer à "couler" à déverser ses flots le long des rives  du  pays  et ne pas disparaitre à tout jamais .

Ce fleuve venu des montagnes s'était déjà jeté dans un lac avant d'en ressortir . Il savait comment faire.

Arrivé  au Sud , à la fin de son parcours, il adopta une stratégie :

  il résisterait à la  force de la mer Méditerranée ! 

Alors il se divisa en deux bras pour contrôler plus facilement  ses flots, puis il s'engouffra dans les terres, créant les marais salants ,les marécages  , une prairie humide    : la Camargue. Il échappait ainsi  en grande partie à son cruel destin : mourir  , avaler par la mer.

Les bras du fleuve longtemps bougèrent au gré des saisons. 

En ces lieux étranges  la mer , le ciel la terre  se réunissaient pour   se confondre dans la brume de l'horizon . Redouter par l'homme pour ses terres mouvantes, cette région attira quantité d'oiseaux :  les flamants roses d'autres colonies, ainsi que les chevaux sauvages et  les taureaux.

Le fleuve Rhône fut le seul à  défier" dame nature." Cette rivière rebelle donna naissance à la Camargue où les légendes prirent vie  : Camargue qui tient son nom des courbes que fait le Rhône en se divisant en deux. .

On dit que l'a-bas la magie du temps peu vous emmener au delà des vagues vers la céleste prairie.

Tag(s) : #la légende du Rhône et de la Camargue, #mini conte de l'été
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :