Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le parc de l'école à l'automne 

 

Il était un parc caché dans une  école d'une ville

Il y avait une classe avec des  garçons et des  filles 

On y jouait au ballon à  construire des cabanes

 A chercher des marrons des noisettes des lianes

C'était un  vrai paradis pour les jeunes  écoliers 

Une page de vie qu'aucun n'a oubliée !

 

Quand venait l'automne 

Le parc ressemblait à une foret

Au vent monotone 

Les feuilles tombaient,

 Recouvrant le sol d 'un manteau doré

Véritable linceul immaculé.


 

Quand venait l' hiver

Les arbres couverts de neige

Impassibles, fiers,

Se dressaient  en cortège.

 

Au printemps tout  germait

Les feuilles, les taillis, les  futaies

Les oiseaux trouvaient asile

Sur les branches et dans les brindilles.


 

Et l'été avant les grandes vacances

Quand le soleil ardent brulait les murs

C'est là que l'on restait dans la verdure 

Dans le parc  qui sentait  de tilleul et la menthe.
 

Mais c'était l'automne que les écoliers préféraient

Quand les feuilles monotones au vent tourbillonnaient

Quand après les devoirs de math et de français

Ils allaient courir et  jouer dans leur parc- foret .

 

Ils ramassaient glands  châtaignes et noisettes

Et  revenaient  contents  de   leurs cueillettes

Ils entraient  impatients dans la  classe  et alors  

    Déposaient  sur leur pupitre  leurs  beaux trésors

.

Et commençaient  alors  nos leçons de choses,

 De  botanique, de  carpologie

De dentrologie, de climatologie

Des saisons , de la nature  et des roses.

 

 

 

 

 

 

 


 


 




 

Tag(s) : #le parc de l'école en l'automne, #poésie des quatre saisons
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :