Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La botte de Noël

 

C'était le 24 décembre. Quelques heures avant minuit .Le père Noel était passé dans cette petite maisonnette où dormaient trois enfants et leurs parents.

La fillette Camille avait demandé dans une lettre à Barbe blanche une poupée . Son grand frère Gautier avait commandé un soldat qui jouait du tambour et le petit frère, Jocelyn ,un ours en peluche ..

Le père Noël les avait bien récompensés et leur avait apporté en plus, trois cadeaux surprises enroulés de beaux rubans , trois bonhommes de neige en chocolat et trois canes en sucre.

Il avait déposé au pied du sapin tous les cadeaux ainsi que les sucreries dans une grande botte rouge en feutrine décorée de grelots et d'étoiles,

Tout était calme dans la maison quand soudain le botte de mit à parler :

-Eh là dedans ! Voulez vous faire un voyage dans les étoiles , voir le paysage illuminé de la -haut ?

-Qui parle ? Maugréa le petit ours en peluche un beau nœud papillon autour du cou  .

-Qui m'a réveillée ? S'étonna la grande poupée ?

-Qui dit des sottises ! S’exclama le soldat automate.

-Moi ! dit la botte qui avait doublé de volume . Je vous propose de vous conduire tel un avion ou une montgolfière dans le ciel de Noel ! Çà ne vous dit pas un voyage magique ? Retour prévu avant le lever du jour pour que les enfants nous trouvent !

-Oh oui !' s'écria la poupée ! J'adore les aventures !

-Moi aussi ! Approuva l'ourson.

Seul le soldat était sceptique :

-C'est dangereux et si nous nous perdons dans la nuit et le froid ?

-Impossible ! Assura la botte. Nous ne pouvons pas nous perdre ! J'ai ma boussole spéciale !

-Et comment allons -nous sortir ? Riposta le soldat.

-Oh Oh Oh ! J'ai entendu la mère des enfants dire qu'elle laissait entrouverte la fenêtre de la cuisine pour faire sortir les odeurs de cuisson . Allons- y voir !

Les jouets installés confortablement dans la botte fourrée sauf le soldat   suivirent la botte jusqu'à la cuisine, sauf le soldat qui refusa de les suivre .Effectivement légèrement entrouverte la fenêtre pouvait laisser  passer  la botte voyageuse.

-Alors tu montes avec nous ? Insista la botte s'adressant au soldat qui avait fini par venir dans la cuisine . Nous ne pouvons attendre d'avantage .Il est temps de partir !

-Euh euh ! Dit le soldat.Je ne vais pas vous laisser partir seuls sans protection !

Et il grimpa dans la botte.  Cette dernière s’envola vers les étoiles .

La botte rencontra le traineau du père Noel :

-Hello père Noël ! S'écrièrent les jouets.

-Oh Oh Oh ! Soyez bien de retour avant le lever du jour pour Camille et ses frères ! Avertit le père Noel.

-Pas de problème ! Rassura la botte;

Plus loin ils saluèrent la belle lune.

-Bonne nuit madame la nuit ! Dirent- ils en choeur.

L'astre leur sourit .

Puis ils volèrent au dessus du village illuminé et se posèrent sur le grand sapin du village qui prônait sur la place .

-Eh bien que faites-vous là ? Leur dit le beau sapin. Pourquoi n’êtes vous pas dans la maison des enfants ?

-On faisait une petite ballade nocturne ! Répondit la botte en reprenant son envol.

La botte et ses invités s'approchèrent d'une grande maison où était installée à l'extérieur une crèche :

-C'est quoi ça ? Questionna la poupée.

-Une crèche ! Vous ne savez pas ce que c'est une crèche ?

-Non ! répondirent les jouets.

-Eh bien une crèche c'est une étable où se réunissent des personnages  souvent en terre ou en porcelaine ou en paille  autour d 'un nouveau né ..

Et la botte se posa  .

-Que faites vous là ? Dit un santon .

C était un berger

-Nous sommes venus vous voir ! Dit la poupée.

-Ce n'est pas votre place ! Retournez auprès de vos familles et de leurs enfants !

Un vent glacial se leva soudain. Tous regrimpèrent dans la botte.Il faisait de plus en plus froid.

-Nous allons terminer par le survol du lac gelé et nous rentrerons car déjà le jour pointe le bout de son nez  . Proposa la botte.

Comme elle survolait le lac dans la lumière des étoiles, les jouets remarquèrent un petit chien qui était en train de se noyer .

-Eh botte regarde ce petit chien dans l'eau  gelée : il coule !

-Hélas nous ne pouvons le sauver ! Soupira  la botte.

-Et pourquoi ? Fit remarquer le soldat.

-Nous sommes trop chargés !

-Qu'a cela ne tienne  ! Dirent la poupée et l'ours. Nous descendons !

-Bien vu ! Dit le soldat ! Moi je reste et je porterai secours au chiot.

Ainsi fut fait .

Le petit animal fut sauvé de la mort par le soldat qui l'attrapa, le hissa dans la botte et le ramena sur la terre ferme .

- Bravo ! S'écrièrent la poupée et l'ourson ! Tu es vraiment le plus courageux de tous les soldats !

-Ouf ! Ouf! Approuva joyeusement le petit chien.

-Ill est temps de retournez à la maison ! Dit la botte . Au revoir petit chien et fais attention à toi !

-Ouf ! Ouf ! Répondit le petit animal.

La botte s'envola dans le ciel mais le chiot la suivait..

-Regardez ! Il nous suit ! S'écria  la poupée .Le pauvre !

Quand soudain un homme se mit à appeler :

-Hector ! Hector !

Le chiot se dirigea alors vers lui en aboyant :

-Hector! Mon Hector ! Tu es tout trempé et tout gelé !

Et il l'entoura de sa grande écharpe chaude.

-Vite retournons  au chaud ! Comme je suis heureux de te retrouver. Comme j'ai eu peur de te perdre !

L'animal  dans les bras de l'homme , lui lécha le visage.

-Ouf ! dit le soldat.Le petit chien a retrouvé son maitre ! A nous à présent de  retrouver nos futurs  maitres.

-Merci la botte pour ce voyage nocturne  !  Remercièrent les jouets . Ce fut notre plus belle nuit !

Arrivée à la maison , la botte se présenta devant la fenêtre de la cuisine .Oh surprise : elle était refermée .

-Pas de panique ! Cherchons un autre passage !

Ils firent le tour de la demeure mais tout était fermé même le garage qui d'habitude restait ouvert.

-Qu'allons nous faire  ? Pleurnicha la poupée.

-Désolée je n'avais pas prévu cela ! S'excusa la botte.

-Approchons nous de la fenêtre du salon ! Proposa le soldat. Quand les enfants descendront, nous frapperons à la vitre pour les appeler  !

-Bonne idée , soldat ! S'esclaffa la botte.

Et elle se posa avec tous les joujoux et les surprises sur le rebord de la fenêtre enneigée .

Une heure plus tard, les enfants descendirent de leur chambre impatients de découvrir leurs cadeaux .Lorsqu'ils arrivèrent dans la salle à manger , il n' y avait rien au pied du sapin.

-Çà alors ! Dit Camille

-Le père Noel n'est pas venu ? Pleurnicha Jocelyn.

Ils entendirent alors des petits tapements à la vitre .Gautier se dirigea vers la fenêtre, regarda à l'extérieur et l 'ouvrit .

-Mais si Jocelyn , il est venu le papa Noël ! Regarde tout est ici !

Et Camille et Jocelyn rejoignirent leur grand frère .

-Peut être que le père Noël n'a pas eu le temps d'entrer ? expliqua Camille.Il devait avoir tant de cadeaux à livrer  !

-C'est sûrement ça ! Conclut Gautier. Et maintenant à nos cadeaux !

-Joyeux Noël ! Dit Camille à ses frères.

-Joyeux Noël soeurette  ! Lui répondirent les garçons !

Tag(s) : #"la botte du père Noel", #Conte de noel
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :