Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Atlantide Maya

On a retrouvé une cité engloutie dans le cratère d'un volcan au Guatemala.

Ce pourrait être l'Atlantide Maya

Au sommet du volcan se trouve un immense lac Atitlan. À l’apogée de la civilisation maya, une grande ville a été fondée sur les îles de ce lac, avec de nombreux bâtiments résidentiels, des temples et des places.

« Arqueólogos aseguran haber encontrado una ciudad maya sumergida al interior del lago de Atitlán, al interior del cráter de un volcán en Guatemala. »
 

Des archéologues assurent avoir trouvé une cité maya ensevelie à l'intérieur du lac Atlitlan dans le cratère d'un volcan.

Il ya environ 2400 ans une communauté maya s’installa au bord du lac. Elle s'installa autour du lac . L'endroit été idéal pour y vivre : eau pour les cultures multiples, abondance de végétaux ,de poissons , de gibiers, animaux d'eau douce, ..

le lac Atlitlan a son point le plus bas à 340 mètres. Il est fort possible qu'à cet endroit une cité entière fut engloutie à l'age préclassique tardif.

Cette civilisation maya avait construit des temples , des places, des maisons, des rues

Au sommet du volcan se trouve un immense lac Atitlan. À l’apogée de la civilisation maya, une grande ville a été fondée sur les îles de ce lac, avec de nombreux bâtiments résidentiels, temples et places.

Mais, vraisemblablement, le volcan s’est réveillé, à cause de son activité, la ville a été partiellement détruite, et les restes des bâtiments ont été submergés sous l’eau, à une profondeur de 20 mètres.

Cela s’est passé il y a plus de 2000 ans, et depuis lors, il n’y a que des légendes qui parlent de l’Atlantide locale. Il y a quelques années, des pêcheurs locaux ont découvert ce qu’ils pensaient être une « ville sous l’eau », après quoi les autorités ont néanmoins décidé de lancer une véritable expédition.

Dès le début, le 14 mars, l’expédition a effectué des plongées pour géoréférencer le lieu, obtenant ainsi des données pour créer des modèles en photogrammétrie et des promenades virtuelles.

« La mission a permis de jeter les bases pour recommander la création d’un centre culturel où les gens pourront connaître et visiter le site grâce à des reconstitutions numériques », a expliqué Helena Barba Meinecke, responsable du bureau de la péninsule du Yucatan de la sous-direction de l’archéologie sous-marine de l’INAH.

Les scientifiques ont trouvé des restes de bâtiments et des fragments de céramiques. Cela permettra aux spécialistes de tracer un plan approximatif de la ville et de mener des recherches plus détaillées pour trouver des artefacts et des signes qui leur permettront de comprendre exactement quelle catastrophe a détruit la ville prospère.

Cette cité est parfaitement préservée des griffes du temps.

Le fait est que les habitants (la ville était située sur le territoire du Guatemala moderne) considèrent ce lieu comme sacré et se sont longtemps opposés aux scientifiques pour mener leurs recherches.

D'autres cités maayas avaient été découverte au fond de ce lac : Samabaj, l’Atlantide Maya. 

« Samabaj » est le nom de la ville maya qui est submergée dans les profondeurs du lac Atitlán, Sololá. Elle a été découvert en 1996 par le Guatémaltèque Roberto Samayoa qui a plongé pendant des années dans les profondeurs de l’eau. Cette histoire et l’impressionnante découverte de Samayoa donnent vie au documentaire que National Geographic Chanel a présenté


 



 

Tag(s) : #L'Atlantide Maya, #Les portes du passé oublié
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :