Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


D'aprés la légende de la fée Polybotte (contes et légendes des Vosges)

Le chevalier et la fée Polygrotte

De nombreuses légendes lorraines parlent de fées, en particulier dans les Vosges. L’une d’elles, qui s’appelait Polybotte, vivait près de Gérardmer, non loin de la Montagne de Naymont, dans une grotte située au cœur de la Forêt de Martimpré

Cette fée était cruelle et très laide

Elle était redoutée de tous car c'était la plus puissante  des fées. Tous les humains la fuyaient.

Elle vivait dans un endroit secret avec ses trolls ses ses elfes ses, sotrés (les nains)

Il arriva qu'un jour un jeune chevalier fort charmant ,lors d'une chasse avec le duc son ami ,s'égarât dans la foret.Il appela vainement, mais tourna en rond..Il était bien perdu.

Déjà le crépuscule tombait et le jeune homme désirant se protéger du froid et de la pluie commença qui tombait chercha un refuge . Il repéra un rocher immense. Ce rocher abri naturel s'ouvrir dans la montagne.Il y pénétra.Un douce chaleur le réconforta. Soudain la grotte s'éclaira .Une belle salle l'accueillit avec des meubles en verre et en bois précieux .De grands feux brulaient dans des cheminées de marbre rose.La table était mise. Des sotrés vinrent proposer au chevalier un repas exceptionnel.Il mangea un bouillon délicieux qui le réchauffa , et but un vin divin.Le repas continua avec des mets d'une saveur unique :g ibier, poissons, légumes inconnus mais gouteux, avalanche de fruits .Lorsqu'il eut fini de diner, il vit venir vers lui une grande dame avec une couronne sur la tête : c’était Polybotte.

Elle s'assit en face de lui et le questionna :

-Avez vous bien mangé Messire ?

-Ma foi je n'ai jamais savouré de tels mets ! Merci pour votre hospitalité.

La fée le dévorait des yeux : il était vraiment à son goût: beau, blond, avec des yeux bleus de grandes mains un corps d’athlète. Elle en était tombé amoureuse

-Restez ici cette nuit ! Vous dormirez l sur cel it de pétale de roses. Dehors la neige est en train de tomber !

Le chevalier ne put refuser cette offre .A l'aurore il prendrait congé.

Mais la fée ne le quittait pas et poursuivait sa converstion.Par politesse l'homme l'écoutait.La fée était vieille si vieille avec des sillons de rides sur le visage. Elle était édentée, et très laide. La couronne de pierres de diamants et de rubis glissait sur sa tête car la fée n'avait que très peu de cheveux. Bien que sa robe fut volumineuse de soie et de dentelles, elle cachait un corps squelettique .Notre chevalier comprit que Polybotte voulait plus qu' une conversation et désirait s'allonger avec le jeune inconnu sur le doux lit.. Ce dernier le comprit et alors continua à parler longtemps pour repousser ce moment là.

Quand 'l'aube pointa son nez et que la lumière pénétra à l'intérieur de la grotte,le chevalier voulut partir et prit congé :

-Merci belle dame! je vous remercie et je vous serai éternellement reconnaissant !

La fée lui sourit

- Alors restez donc avec moi !

Le chevalier qui était pourtant célibataire improvisa :

-C'est impossible noble dame j'ai une épouse qui m'attend ainsi deux petits ! je ne peux les laisser seuls .J'au des serfs et des vassaux aussi et je dois servir le duc

-Ainsi tu préférés une femme ordinaire, deux marmots, une vie sans intérêt à ce que je t'offrirai : l’opulence, une vie de bonheur et surtout l'immortalité !

-Désolée gente dame mais c'est mon devoir de chevalier de retourner auprès des miens ! Mon honneur !Je ne peux me soustraire à mes obligations et à mes devoirs !

-C'est ton souhait ?

-Oui pardonnez moi !

- Sais -tu que le vent dehors s'est levé et que le froid est intense ?

-Je les surmonterai ! Je dois retrouver les miens !

-Eh bien pars !

Comme il sortait de la grotte, un rocher de glace se décrocha de la montagne et tomba sur lui l' emprisonnant à tout jamais.

Depuis ce jour, même en plein été, l’entrée de la grotte conserve toujours de la glace. Ce lieu maudit est appelé la Fente du Kertoff.

Sources : contes et légendes des Vosges à retrouver sur le net

 

 

Tag(s) : #Le chevalier et la fée Polybotte, #Conte
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :