Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A Samuel, le  prof assassiné 

 

Voilà un an qu'un prof était assassiné 

 A deux pas  de son établissement

Qu'avait -il fait pour  mourir  sauvagement 

Sous les mains d'un jeune fanatisé  ?

 

Vous ne cherchiez ni les honneurs  ni  la gloire

Quand vous étiez  dans vos  classes à enseigner

La géographie, l'instruction civique l'histoire 

Vous  formiez les consciences  :   votre métier .

 

Comment expliquer aux jeunes la liberté

Une des valeurs de notre république

La liberté de croire, de rire de se moquer

Tout en respectant  les lois laïques ?

 

Six ans  ans que ceux  de Charly étaient assassinés

Et tombaient sous les balles assassines

Pour avoir osé un prophète dessiner

Et  s'être moqué  de la puissance divine

 

 Vous le prof,

Vous saviez combien le sujet était  délicat

Doit -on rire de tout  et même  de la foi ?

Vous avez montré des caricatures d'un prophète  de  dieu

Demandant à ceux que cela génaient de fermer les yeux.

 

La haine de certains parents vous désigna

L'homme à abattre : " le devoir de charia"

Et quand la cloche des vacances sonna

Quelqu'un conduisit  le criminel sur vos pas .

 

Et  l'horreur  s'abattit sur vous et la ville

  Non loin du collège ,des garçons et des filles

La violence de cette mort jeta un voile de douleur

Sur tous les jeunes, les parents , les professeurs .

 

Nous n'aviez demandé ni les honneurs ni la gloire

Vous Samuel Paty un simple prof d'histoire

C'est  la France meurtrie qui  vous pleure aujourd'hui 

Mais qui jamais ne pliera devant l'islamisme ennemi !

 

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Vousne cherchiez ni les honneurs ni la gloire, #Hommage
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :