Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le cerf volant du pays des montagnes

Conte dédié à tous les enfants d'Afghanistan : l'espoir doit vous guider ! 

On dit que dans l'empire du milieu en Chine les cerfs volants ont une histoire très ancienne et que tous les ans on donne des fêtes extraordinaires en leur honneur.

Il y a fort longtemps à l'époque où l'on combattait les dragons, un empereur organisa un concours entre ses trois fils : Lynnm ,Sam , et Ben.

Il avait perdu son épouse voilà quelques temps.

L'empereur se sentant vieux se préparait à rejoindre le monde des étoiles pour retrouver sa chère épouse   .Il voulait avant de partir être sur que ses fils seraient dignes de lui et que l'empire resterait entre de bonnes mains.

Il fit venir ses fils un par un et leur posa les mêmes questions :

-Quelle est ta couleur préférée  ? Quelle est la matière que tu aime s le plus ? Quels sont les joyaux que tu choisirais de porter  ?

L'ainée fut reçu le premier .

-Je choisis la couleur rouge qui est celle de notre empire : la couleur de la force, de la joie, de l'amour et de la vie à cause du sang qui coule dans nos veines.

-Et la matière pour confectionner ton cerf volant  ?

-Je prendrais la soie bien sur père, notre soie qui est notre richesse et la convoitise de beaucoup de nos ennemis. J’agrémenterais le cerf volant de rubis et de perles.

-Et comment feras -tu ton cerfs -volant ?

-Je demanderai l'aide de mon maitre mon instructeur qui est un habile ingénieur  .

L'empereur lui fournit tout ce qu'il avait demandé. Il fit appeler son cadet ;

-Seigneur votre fils cadet est parti nager au bord de la rivière !

-Allez me chercher le plus jeune : Ben

Le garçon se présenta quelques instants plus tard devant son père qui lui posa les mêmes questions.

-Je choisis la couleur jaune car c'est celle du soleil, des fleurs, des fruits.. Pour la matière je vais prendre l'organda précieux et pour les joyaux je prendrai la pierre de l'oeil du tigre jaune.

-Qui va t'aider à faire ton cerf volant ?

- Mon maitre d'arme, et mon astrologue .

Quand le cadet fut revenu de sa baignade, il fut à son tour convoqué par son père

-Eh bien Sam , qu'elle couleur as -tu choisie ?.

-L'orangée ! Père

-Ah et pourquoi ?

-C’était la couleur de l'impératrice , notre mère que j'affectionnais tant et qui nous manque. .Pour elle je porterai sa couleur en souvenir de son amour pour nous . Je sais père que vos couleurs favorites sont le rouge et le jaune, leur mélange donne l'orange : ce sera aussi vous rendre hommage que de choisir l'orangé étant donné que nous sommes mes frères et moi, issus de votre mélange , celui de mère et de vous. Ainsi tout prendra un sens et une logique !

L'empereur était muet devant ce fils si plein de sagesse pour son jeune âge .

-Pour le matériau j'ai choisi une peau mouton pour faire honneur à nos bergers

-Qui va t'aider ?

-Les serviteurs et les paysans !

Et quelle pierre choisis -tu ?

-Les pierres bleues des rivières que j'ai ramenées de ma baignade et celles qui chantent dans les refuges des montagnes .

-Eh bien au travail !

Le grand jour arriva . Les trois princes juchés en haut de la muraille de Chine déroulèrent les cordes .La foule les acclamait tandis que l'empereur observait le départ des cerfs volants. Celui de Lynnm s'envola le premier et fut acclamé : très léger et très beau , il fit une arabesque au dessus de l'empereur. Décorés de rubis, il renvoyait mille éclats de lumière. Puis ce fut le tour de Sam le cadet.Son cerf volant eut de la peine à décoller : il était plus lourd car fait de peau de mouton et décoré de pierres des rivières .Il faillit retomber et péniblement, puis s' éleva dans le ciel salué par le peuple . Le troisième cerf volant celui de Ben le rattrapa aussitôt . Fait d'organda il était si léger presque transparent et ses pierres jaunes brillaient comme le soleil.Les foules l'applaudirent.

-Il ne nous reste plus qu' à attendre ! dit l'empereur.Le premier cerf volant de retour sera le vainqueur.

Ce fut une semaine de fêtes . Puis au bout de sept jours, des paysans d ramenèrent le cerf volant de soie un peu abimé .Il avait été pris dans une tempête projeté sur des arbres .Il était tombé dans la rivière. Ses rubis avaient disparu. Lynnm était vexé mais il se reprit devant la foule : 

-Mon cerf volant est de retour ! Bravo à lui ! Tant pis pour les rubis. J'espère qu'ils feront le bonheur de pauvres gens.

Il reçut une salve d'applaudissements

Le jour suivant on ramena le cerf volant en organda .Lui aussi avait subi des séquelles : ses ailes étaient fissurées. Quant aux perles précieuses, elles avaient aussi disparu.

Le benjamin tint le même discours que son ainé :

- Que les pierres précieuses soient au mains d'humbles personnes cela me réjouira plus que de retrouver mon cerf volant en parfait état.

Les jours passèrent et les rumeurs parvinrent au palais de l'empereur.

-Seigneur, Seigneur le cerf volant de votre fils cadet est arriv au pays des mille montagnes  !

-En Afghanistan ? Questionna l’empereur

-Oui Seigneur . Des nomades viennent de nous l'assurer.Ils ont vu le cerf volant passer au delà des montagnes. Des enfants ont voulu l'attraper mais il ne s'est pas laissé approcher. C'est alors que les bergers ont décidé de confectionner d'autres cerfs- volants avec des peaux de leurs moutons . Que de joies  de voir tant d'enfants rire courir par les prairies jusqu'aux sommets les plus hauts d'Afghanistan en pourchassant les oiseaux et les étoiles !

Sam était ravi et le bonheur se lisait dans ses yeux.

-Ainsi un cerf -volant de l'un de mes fils a rendu hommage au seigneur des montagnes ? Demanda l'empereur .

-Oui et ce grand seigneur vous envoie ce message d'amitié et désirerait que des liens s'établissent entre vos deux empires...

L'empereur fit parvenir un message au maitre de l'Afghanistan l'invitant à venir à sa cour.

Quelques semaines plus tard ,le cerf volant de Sam réapparut dans le ciel près de la grande muraille sous les ovations des milliers de gens , serviteurs fonctionnaires, bergers, paysans...

-J'avais choisi la peau de mouton car c'est la matière qu’utilise mon peuple pour se couvrir, pour se vêtir et pour y écrire dessus .Quant aux pierres sauvages des rivières je les préfère aux joyaux car elles sont les plus belles pierres du monde, baignées par nos sources bienfaisantes .

Il fut chaleureusement applaudi. L'empereur entraina ses enfants à l’intérieur du palais .

- Sam , le peuple t'aimes, tu as su écouter son cœur. Lynnm promets moi à ma mort de garder après de toi ton frère Sam .Il sera ton grand conseiller et te sera d'un grand secours dans les temps futurs. Ben ,doit aussi resté auprès de toi .Il aime le commerce et les voyages et sera ton ambassadeur .Mes enfants je me sens fatigué. Je vais me retirer .Surtout faites moi la promesse de toujours vous entendre pour le bien de la Chine

-Bien sur père ! Promirent les trois garçons .

Dans la nuit l'empereur mourut tranquillement rassuré d'avoir préparer sa succession.

Quelques mois passèrent. Lynnm ventait d'épouser une princesse de la province de Mongolie. Un soir on signala l'arrivée d' un groupe de paysans venus de loin .

-Ce sont des nomades d’Afghanistan ! Assura un guetteur. Ils demandent l'asile.

L'empereur leur fit ouvrir la porte et les accueillit :

-Que me vaut votre visite, braves gens ?

-Seigneur dit le plus ancien , je suis le prince Afghan Moulan et j'ai fui mon pays !

-Fui mais pourquoi ?

-Pour échapper à mes ennemis !

-De quels ennemis étrangers parlez -vous ? Dit Lynnm

-Hélas votre grandeur, ils ne s'agit pas d'étrangers mais d'Afghans soutenus par des hordes de mercenaires du Pakistan.Ils ont pris le pouvoir et exécuté toute la cour et mes serviteurs. J'ai pu m'enfuir avec ma femme et mes enfants déguisés en berger comme vous le voyez .Nous étions grands amis avec votre père et nous demandons votre hospitalité et une aide militaire pour renverser ces despotes qui assujettissent mon peuple< Ces charognards ont interdit la poésie, le chant, les réunions, les fêtes, l'école et les cerfs volants .

-Entrez vous restaurer et vous reposer  ! Demain nous aviserons !

Les jours qui suivirent, Lynnm envoya trois éclaireurs dans le pays des montagnes pour connaitre la situation. Deux furent tués par les mercenaires ,un seul réussit à retourner au palais de l'empereur.

-Seigneur ces hommes sont des bourreaux : ils ont brulé tous les livres ! Ils forcent les femmes à s'enterrer chez elle, .Ils épousent de force des fillettes de dix ans.Elles doivent se couvrir le corps de la tête aux pieds et s'habiller de noir. C'est la désolation partout. Les brigands tels les appellent les habitants résistants qui se cachent, imposent leur loi : ils forcent les hommes à travailler pour eux et à ne jamais se plaindre. Des mercenaires les surveillent et les frappent.Partout c'est le silence de la mort d 'un peuple qui agonise !

Moulan était présent et se jeta aux pieds de Lynnm et de ses frères :

-Grands seigneurs de l'empire du milieu faites quelque chose non pas pour moi je suis sauvé grâce à vous , mais pour mon peuple et toutes ces fillettes et femmes devenues les esclaves de ces chiens !

Lynnm se retira avec ses deux frères .

-Qu'en penses -tu Sam ? Doit - on intervenir ?

-Oui mais pas seuls ?

-Avec qui ?

-Avec le chef Mongol, celui du Mont d'Oural et celui du Caucase.Il faut être nombreux pour venir à bout de ces criminels pour ne plus jamais qu 'ils reviennent .Il faut aussi s'imposera au Pakistan , et intimider la Perse , sa voisine proche .

-Cette guerre n'est pas la notre ! dit Ben .Pourquoi lancer nos forces si loin de nos terres .Le danger peut surgir inopinément !

-C'est notre guerre ! lança furieusement Sam . Aujourd'hui l’Afghanistan demain le Pakistan et après l'Inde et pour finir : NOUS ! Ces gens ne s' arrenteront pas . Leur désir de puissance est une menace constante pour notre paix et notre liberté. Il faut freiner pour stopper définitivement leur expansion et en finir avec ces chiens enragés.

Lynnm réfléchit et se rallia à Sam. Il fit venir des ambassadeurs de l'Oural du Caucase et de Mongolie et leur remis un parchemin destinés à leur maitre, leur  demandant aide   soutien .

Les Seigneurs acceptèrent et une armée immense  partit pour le pays des montagnes. Avertis, les rebelles afghans gagnèrent la sympathie des pakistanais et de quelques tribus .

La guerre fut une guerre éclaire et les rebelles durent quitter la capitale ,les villes, les campagnes et tout le pays Afghan.

Moulan put retourner chez lui et retrouver sa place de guide du peuple. Son alliance avec la Chine le plus grand pays du soleil levant, lui assura la paix et la sécurité.

Les deux pays organisèrent depuis des concours de cerfs volants , et des défilés pour fêter l'amitié, la solidarité, la fraternité et la liberté retrouvées de tous les  peuples d'orient.

Tag(s) : #"Le cerf volant du pays des montagnes ", #conte
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :