Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

29 avril 1945 : première fois que les françaises votent aux élections municipales

Le 21 avril 1944 : le droit de vote des femmes est accepté en France :

la bonne dernière de l'Europe !

 

Le droit de vote des femmes est le produit d'une longue histoire qui s'inscrit dans l'histoire moderne. Dans le monde, le droit de vote des femmes s'est répandu à partir du début du  siècle. Le droit d'éligibilité s'est développé en parallèle.

La Seconde Guerre mondiale, la Résistance et le droit de vote des femmes en France

La Seconde Guerre mondiale constitue une accélération du débat sur le suffrage des femmes en France. C'est au sein de la Résistance française que se déroule, entre 1942 et 1944, un débat entre les différents représentants des mouvements, syndicats, associations et des partis clandestins qui la composent. Le coup d'envoi du débat est donné par le Général de Gaulle en 1942 lorsque, après avoir reçu à Londres pour la première fois un représentant des mouvements de la Résistance intérieure, Christian Pineau, il propose à ces-derniers une première ébauche de projet politique. Ce document, appelé Déclaration aux journaux clandestins contient la proposition de donner le droit de vote aux femmes mais la mesure reste floue. Y est affirmé en effet que : « dès l’ennemi chassé du territoire, les hommes et les femmes de chez nous éliront l’Assemblée Nationale qui décidera souverainement aux destinées de la Nation ».

Dans un second temps, les premières institutions résistantes entament le débat sur la proposition du chef de la France Libre. Au sein du Conseil national de la Résistance, l'opposition du représentant des radicaux résistants Paul Bastid empêche une prise de décision. Le CNR fonctionnait en effet sur la règle de l'unanimité de ses membres pour adopter une proposition. Dès lors que l'un des membres, en l’occurrence Bastid, menaçait de quitter l'organisation si le droit de vote des femmes était adopté, le CNR ne pouvait plus s'emparer de la question

Ordonnance du 21 avril 1944

Présentation

Titre

Ordonnance du  portant organisation des pouvoirs publics en France après la Libération

Pays

France

Type

ordonnance

Branche

droit constitutionnel

Adoption et entrée en vigueur

Gouvernement

Gouvernement provisoire de la République française

Promulgation

 

Lire en ligne

Lire l'ordonnance

 

L'ordonnance du  21 avril 1944  portant organisation des pouvoirs publics en France après la Libérationrégit le fonctionnement du Gouvernement provisoire de la République française, présidé par Charles de Gaulle, qui a succédéau Comité français de libération nationale (CFLN). Il accorde notamment, par l'article 17, le droit de vote aux femmes françaises ainsi que leur éligibilité
 

Dans le même temps, le PCF fait du droit de vote des femmes l'un des piliers de sa propagande politique. La Libération de la Corse entre septembre et octobre 1943 s'accompagne de l'organisation, par les communistes, d'élections municipales à mains levées où les femmes votent mais sont aussi élues, bien que cette élection n'entre dans aucun cadre légal précis. C'est le cas de Renée Pagès-Perini. Il faut attendre la mise en place d'une institution, l'Assemblée consultative d'Alger, plus large dans sa composition et basée sur la règle majoritaire, pour voir de le droit de vote des femmes accordé 

Article détaillé : Ordonnance portant organisation des pouvoirs publics en France après la Libération.

Dans les colonies, les femmes l'ont eu bien après 1944. Jusqu'en 1958, les femmes "autochtones" d'Algérie (c'est-à-dire les Algériennes qui étaient considérées comme ayant un statut de musulman ou les "Non-européennes") n'ont pas le droit de vote. Charles de Gaulle le leur accorde en juillet 1958 au moment du référendum qui institue le  République, en espérant que le vote des femmes en Algérie va faire basculer l'opinion alors que les nationalistes (le FLN) préconisent l'abstention

La France très en retard sur les droits des femmes et du droit de vote !

La France a été un des derniers pays de l'Europe occidental à donner le droit de vote aux femmes.

En Europe et dans le monde cela faisait bien des décennies que les femmes votaient :

Avant 1888 :

  • En Suède les femmes votaient

  • l'Australie

  • -certains états des états Unis :New Jersey,WyomingColorado

  • les îles Cook 

Depuis 1993

-La Nouvelle-Zélande

- 1901l'Australie

- 1906 : la Finlande

-11 juin 1913 : la Norvège

-1915 le Danemark

1916 : le Canada

1917 : la Russie

1918 : l'Arménie, la Hongrie, le royaume uni de Grande Bretagne et d'Irlande ; la Tchécoslovaquie, la Roumanie, la Pologne , la Géorgie, l’Azerbaïdjan, l'Autriche , l'Allemagne

1919 : les Pays bas, le Luxembourg,la Belgique 

1920 : l'Albanie

1921 :la Suède

1922 : les femmes blanches des Etats Unis, Etat libre d'Irlande

1924 : Mongolie, Espagne (femmes mariées)

1926 Uruguay

1930 les femmes blanches d'Afrique du Sud 

1931 le Portugal, l'Espagne toutes les femmes majeures

1932:Maldives, Uruguay , Brésil

1934 : Cuba, Turquie

1935 Philippines, Inde ('femmes lettrées)

 1938 : Bolivie, Ouzbékistan

1939Salvador

1941 Panama

1942 république dominicaine

1944 : France

1945 Bulgarie, Italie

1946 Japon

1947 Argentine Vénézuela

1948 Israel (fondation de l'état d'Israel)

1949 Chili

1953 : Mexique

1954 : Pakistan, Colombie Syrie

  • 1955 : Pérou Egypte

  • 1956 : Tunisie 

  • 1957 : Liban

  • 1958 Algérie française 

  • 1962 : Monaco

  • 1963 Iran Maroc Afghanistan

  • 1965 droit de vote des afro américains aux états unis

  • 1971 : la Suisse !!!! 

On note deux classements étonnants :

-celui de la France bonne dernière de l 'Europe quant au droit de vote des femmes !

-la Suisse qui  est  la lanterne rouge européenne dans ce classement !

Mais le retard qu'avait pris de la France quant à l'émancipation de ses femmes est assez humiliant pour ne pas di e incroyable : le pays de la révolution française, des femmes philosophes, bonne dernière avec l'Italie pour octroyer à la moitié de sa population le droit de choisir, de voter, d'exister !


sources : Histoire des femmes ,Wikipédia,  Héréode, la Constitution de la France 

 


 


 


 


 

Tag(s) : #le droit de vote des francaises, #Histoire
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :